Dix petits plaisir à s’accorder avant d’accoucher

Je ne sais pas vous mais moi, j'avais mentalement préparé une longue listes de choses que je ferais pendant mon congé maternité. Trier, ranger, repeindre des pièces, coudre, écrire, lire... De quoi combler tout ce temps que j'aurais de façon utile et constructive. Finalement, entre les rendez-vous médicaux, les journées d'école qui filent à la vitesse de l'éclair et la fatigue, je dois constater que je n'ai pas fait le quart de tout ce que j'avais imaginé. Je crois cependant, qu'il est important de savoir s'accorder quelques petits plaisirs avant le grand chamboulement. J'ai tenté ici de lister dix choses qui me semblent importantes...

On s’organise comment avec les grands pendant l’accouchement ?

J'ai terminé la préparation à l'accouchement hier et effectué ma dernière consultation avec la sage-femme. Celle-ci m'a alors demandé, pour conclure, si je me sentais prête et s'il y avait des choses qui m'angoissaient. J'y ai réfléchi un peu et j'ai réalisé qu'encore plus que le fait d'accoucher, ce qui est, malheureusement, un passage obligé. Ce qui m'inquiète, c'est savoir comment cela va se passer pour les enfants durant mon accouchement . Quand on n'a pas de famille à proximité, les choses sont bien plus compliquées à gérer et anticiper. Pour Petit Colis, déjà, je l'avais plutôt mal vécu. Accouchement prévu en plein été, le...

La fratrie recomposée, en équilibre.

Il n'y a jamais de configuration parfaite dans une fratrie. Et pourtant, qu'est-ce que cela fait débat ! Que des garçons, que des filles, les choix du roi et les écarts d'âge. Tout le monde a, semble-t-il, son avis et sa petite histoire à raconter sur le sujet. Dans une fratrie recomposée, les choses ne sont pas si différentes. Il y a ceux qui te demandent si tu comptes un jour t'arrêter: "Parce que ça fait beaucoup d'enfants tu sais, va falloir payer pour les éduquer !" (ah bon ? Tu le savais toi ?). Ceux qui te disent: "Deux garçons et deux filles, Papam a bien bossé...