snapseed-5

On s’était dit qu’on ne demanderait pas cette fois.
C’est chouette les surprises non ?
Papam trouvait que pour son 4ème, ça changeait.
Moi aussi, je me disais que ce devait être très fort.

Et puis on a changé d’avis.
Trop curieux, trop impatients, comme les enfants.

J’appréhende toujours énormément les échographies.
Je ne dors que très peu la nuit qui les précèdent.
J’ai peur de ce qu’on pourrait m’annoncer et il me faut toujours beaucoup prendre sur moi pour parvenir à rester sereine et arriver au rendez-vous sans me décomposer.

Pour Petit Colis, Papam travaillait loin la semaine, j’ai fait seule, tous les examens.
J’avais demandé à l’échographe de noter le sexe du bébé sur un petit bout de papier pour pouvoir le partager avec Papam quand il rentrerait.
Je me souviens d’un monsieur quasi-muet, qui faisait « hum-hum » de temps en temps et ne partageait pas vraiment.
Je me souviens que c’était des examens très froids et impersonnels.

Cette fois, c’était un vrai joli moment.

Le bébé était placé parfaitement. Le gynécologue a pu tout nous montrer de haut en bas.
Il nous expliquait patiemment les choses et prenait son temps.
Je n’ai pas reconnu les trois quarts de ce qu’il m’a montré mais je sais que mon bébé a des paupières, un fémur, un joli cordon et qu’il se caressait le visage.
Je sais aussi qu’il semble aller bien et qu’il pèse 500 et quelques grammes.

Le docteur nous a enfin demandé si on voulait savoir, on a dit « oui » et il nous a montré en nous laissant deviner.

Ce bébé-là est une petite fille et je n’ai pu retenir quelques larmes de joie.

On est rentrés tous contents.
Bientôt, ils seront 4 enfants.