Et si?

Et si?

158
2

Et si….

Ces mots que l’on s’interdit de penser.

Et si on avait été tous les deux avant d’être trois.
Et si on avait connu l’insouciance des couples sans enfant.
Et s’il n’avait déjà pas connu tout cela.
Et si on n’était que tous les trois.
Et si on avait nos week-ends plus souvent.
Et si on pouvait vivre n’importe où, un peu plus librement aussi.
Et si on ne dépendait pas d’eux, d’elle, de tout ça.
Et si parfois, on pouvait être plus légers.

Ces pensées qu’on s’efforce de chasser très vite car elles serrent le ventre.
Ces pensées qu’on ne peut pas s’empêcher d’avoir les jours plus gris, les jours moins gais.
Ces pensées inutiles, qui ne changeront rien.

Et s’ils n’étaient pas là, serions nous ceux que nous sommes aujourd’hui?
Nous serions différents, assurément.

2 commentaires

Laisser un commentaire