Et ta main qui lâche la mienne…

Et ta main qui lâche la mienne…

117
10

Je regarde mon fils se redresser.
Il fait quelques pas, décidé, sur ses jambes un peu flageolantes.
J’aime le sentir aussi confiant.

Je sais que dans quelques pas, peut-être un peu plus, sûrement un peu moins, il accélérera et chutera.

Pourquoi le regarder ainsi tomber?
Parce que je sais que pour apprendre à marcher, il doit en passer par là.

Tout en le regardant, je me dis que c’est cela finalement être parent.

Lâcher la main de son enfant et l’observer avancer dans la vie.

Espérer qu’il tienne debout le plus longtemps possible.
Savoir que la chute est inévitable mais espérer qu’elle ne sera pas trop douloureuse.

C’est admirer sa confiance, son envie d’indépendance et l’encourager, toujours.
C’est lui lâcher la main et le regarder avancer, de loin, de plus en plus discrètement.
Savoir que quoi qu’il arrive, ma main sera toujours là, prête à le relever.
Tout au long de ma vie, de sa vie je le regarderai inlassablement avancer, tomber et se relever.

Et je serai fière de ce qu’il est .

Tu peux tomber, je serai là, nous serons là, ton papa et moi.Ça y est, mon Petit Colis sait marcher…

10 commentaires

  1. Ton article est extrêmement touchant ! Je trouve cette photo magnifique, les premiers pas d&#39;un enfant sont précieux et tellement importants. Vous en garderez un bon souvenir ! <br />Ton fils est adorable sa petite allure est tellement attendrissante !

  2. Tu m&#39;as émue aux larmes encore !!! Bravo Petit Colis !! Je me souviens des premiers pas de Gabin… Un moment d&#39;émotion que nous avons vécu comme une victoire !! Les docs ont pensé un temps que Gabin ne marcherait jamais et il a eu de nombreuses séances de kiné motrice pour y arriver !! Je m&#39;étale… tes mots sont toujours aussi justes. C&#39;est ça le plus difficile, les laisser

Laisser un commentaire