La première fois qu’il a eu un enfant, avec moi.

La première fois qu’il a eu un enfant, avec moi.

339
11

La première fois que j’ai eu un enfant, ce n’était pas sa première fois.

Lui, il l’avait vécu deux fois.

C’était avoir peur souvent que ce ne soit pour lui que du déjà vu.

C’était sans cesse lui demander: « Mais tu l’aimeras autant tu crois? Autant que tes enfants déjà là? ».

Parce qu’encore une deuxième fois, on peut-être émerveillé, mais une troisième, je ne sais pas…

C’était répondre à la question « c’est votre premier? » par « Oui, enfin…pour moi! » et expliquer, encore une fois.

C’était le regarder et se demander comment il était lui ce jour-là? Si elle en a autant chié et si il a été aussi heureux après.

C’était écouter les histoires d’opérations compliquées de l’amour qui se multiplie mais jamais ne se divise en y croyant à moitié.

C’est observer jour après jour son regard de papa-gaga et se dire qu’au lieu de tant angoisser, j’aurais mieux fait de profiter.

Parce qu’une fois qu’il était là, les questions, je ne me les suis plus jamais posées.

C’était sa première fois finalement, avec moi.

(Credit photo: Papam)

11 commentaires

  1. Comme il beau cet article et comme je te comprend ! Je n'ai pas encore été confrontée à la situation et déjà j'angoisse… Alors j'essaye de me dire qu'il a l'expérience, et que bien sûr ce sera différent parce que notre histoire ne ressemble en rien à celle qu'il a vécu avec la maman des enfants… Mais cela reste difficile tout de même !

    • Merci beaucoup pour ton passage par ici et tes petits mots! Merci de la précision, je situe mieux maintenant! N’hésite pas si tu as envie de témoigner ce sera avec plaisir!

  2. Merci pour ce texte, j’en ai les larmes aux yeux (sacrees hormones!). J’ai les memes craintes, les memes pincements au coeur… au point ou j’ai parfois du mal à me rejouir de ma grossesse et a la ressentir vraiment, tellement je me preoccupe du vecu des autres, du papa pour qui c’est pas aussi nouveau et incroyable que pour sa premiere, de sa fille qui se demande quelle sera sa place, et meme de sa maman qui la met de plus en plus en conflit de loyaute, probablement par jalouise… j’aimerais tellement arriver à mettre de cote tout ca et me concentrer sur l’essentiel, mais je n’y arrive pas vraiment – future maman enceinte de 6 mois et belle-maman d’une petite dragonne de 9 ans 🙂

Laisser un commentaire