La quête de la maison parfaite : L’agent immobilier.

La quête de la maison parfaite : L’agent immobilier.

552
25

DSC_7226

Je pensais, sûrement naïvement, que les agents immobiliers, c’était comme Stéphane Plaza à la télé. Il suffisait de se rendre dans une agence ou de téléphoner et d’annoncer que l’on cherchait à acheter une maison. Nous y serions accueillis le sourire aux lèvres, on y écouterait tous nos critères et on nous emmènerait visiter de superbes demeures…

Autant dire que j’ai vite déchanté et que ça n’est pas tout à fait passé comme ça…

Une année de recherche et plus d’une vingtaine de maisons visitées nous ont permis de rencontrer de nombreux spécimens d’agents immobiliers…

Il y a celui qui ne te présente que des biens beaucoup trop chers pour toi. Tu as beau lui expliquer, il te répond qu’on pourra s’arranger..
Sauf que je veux bien négocier mais pour 60 000 euros, ça va être compliqué…

Celui qui te chiffre les travaux dans chaque pièce : « 2000, 3000, 1000. Allez, 10 000 euros et tout est refait, c’est sûr, il ne faut pas vous inquiéter ! »
Le devis indiquait 45 000 euros, cela nous a beaucoup moins enthousiasmés …

Celui qui te promet de t’envoyer une liste de biens à visiter et qui te rappelle six mois plus tard pour savoir où tu en es de ta recherche…
J’attends toujours la liste au fait !

Celui qui fait preuve de mauvaise foi:
« Nous avions demandé qu’il n’y ait aucun gros travaux.
-Oh,vous savez tout est relatif, pour certains isoler, poser un sol, ce n’est pas de gros travaux et pour d’autres ce le sera, on ne peut savoir ! ».
Oui ,mais refaire un étage entièrement, je pense, que ce sont de gros travaux…Enfin, remarque, poser un escalier ça ne doit pas être sorcier !

Celui qui te dit lui-même que le bien est décevant : « Je ne pensais pas que c’était à ce point, vraiment ! ».
Faudrait peut-être penser à visiter avant …

Celui qui minimise… Cette fissure? Ce n’est rien, le voisin a juste planté un clou. Le chantier à côté? Ce sera vite terminé.
Peut-être, mais cela nous a tout de même un peu effrayé…

Celui qui veut vendre vite et qui te dit: « Vous devriez venir dès ce soir avec votre mari, demain elle sera sûrement déjà vendue! « .
L’annonce était parue le matin même…

Celui qui te dit qu’il ne peut rien pour toi: « Avec vos critères et votre budget, laissez tomber, vous ne trouverez jamais ! ».
Toi, tu ne sais pas que je suis légèrement têtue …

Heureusement, au milieu de tout cela, nous avons rencontré des gens très à l’écoute, qui comprenaient tout de suite notre recherche et nos besoins et ça fait du bien !

Et vous, vous avez des anecdotes de recherches de biens immobiliers?

( Crédit photo : Papam )

25 commentaires

  1. pas d’expérience de ce côté mais j’ai bossé comme assistante dans une agence….c’est un monde à part, mais il y’a des personnes consciencieuses qui ne pensent pas qu’au gain car malheureusement il y’a de ça …

    • Ca devait être une expérience intéressante, c’est un métier qui m’aurait plu (enfin d’extérieur car je n’y connais rien..). En effet, tu sens la différence entre les gens qui sont professionnels et les autres…

  2. Et bien ma pauvre… Quand on cherchait une location, on a eu aussi des situations pénibles. Se faire promettre au téléphone que la visite serait privée et se retrouver sur place avec 12 autres personnes (notre dossier était pas génial, ça ne nous intéressait pas de faire une visite pour rien avec des gens qui avaient de super moyens et qui nous passeraient forcément devant).

    Une fois aussi, On nous a donné rdv le matin devant l’immeuble à visiter, et l’agent n’est jamais venu… J’étais enceinte de 5 mois et ravie d’avoir fait le déplacement pour rien ! En rentrant, j’ai appelé l’agence qui m’a dit la bouche en coeur « ah ben il est loué c’est pour ça ».

    • Ahlala je n’ai pas parlé des locations, c’est encore pire ! Nous avons toujours eu des dossiers pas terribles (car pas de solide garant) et certaines agences ne voulaient même pas nous faire visiter les biens… J’espère que vous avez fini par trouver malgré ces déconvenues !

  3. Ah ben on à eu la maison « qui va se vendre vite » et qui est toujours en vente 6mois après… On a eu celui qui m’a répondu « ah bon ? J’ai pas vu ça moi » quand je lui ai dit que l’église voisine (mais vraiment voisine quoi) me dérangeait…. Celui la c’était un sketch, il nous a couru après (vraiment hein) pour nous dire qu’il partait au ski donc qu’il fallait le rappeler parce qu’il en avait marre d’appeler perdu de vue pour savoir la réponse des clients. Moi qui pensait que je le payais pour ça…

    Bref finalement j’ai une amie qui bosse dans un bar que fréquente un agent immobilier… Ca c’est fait comme ça. On a rappelé le soir même pour dire qu’on faisait une offre. Il nous a demandé de passer une nuit et de voir le lendemain… J’ai trouvé ça pro et honnête ! Il nous laisse tranquille en attendant la remise des clés, il nous proposait de la revoir tout ça, et au final il a même trouvé la nouvelle maison des gens qui nous vendent la leur. Ils n’ont même pas de bureau pour le moment … Comme quoi le bouche à oreille .

    Pour Stéphane Plaza, niveau maladresse j’ai mon mari, je men passerais donc

    • Heureusement on trouve encore des gens professionnels !
      Et pour Stéphane Plaza, je suis tout aussi maladroite que lui… Une vraie catastrophe !

  4. Mon cousin est agent immobilier 😉
    Celle qui nous a suivi pour l’achat de notre maison était assez cool, ça va.
    En fait, on n’a pas visité beaucoup de maison avant d’acheter. Un de nos seuls critères était que nous ne voulions pas une 1930 et que nous voulions un petit jardin.

    • Pardon pour lui alors…
      J’aurais aimé une 1930, après avoir vécu dans une maison de lotissement, je trouve qu’elles ont beaucoup de cachet, j’aime beaucoup. Mais sans travaux, difficile à trouver.
      Vous avez trouvé votre bonheur et c’est le principal !

      • Oh ne t’en fais pas pour mon cousin 😀
        C’était bien pratique de l’avoir pour vendre notre appart sans passer par une agence 😛

        Une amie avait retapé une 1900 et elle était superbe après travaux (et plus large qu’une 1930)

  5. Alors pour notre premier achat, personne croyez à notre projets pas trop d’apport… Des critères simples mais bon comme toi j’attends encore des appelés de certaines agences… Malheureusement je les ai vue faire et je pense que leur travaille est vraiment se moquer de la tronche du client… Désolé je vais un peu fort mais bon c’est ce que je pense…
    Allé courage à toi, pour la suite:)

  6. Lorsque nous cherchions une location nous sommes tombés sur des gens très pro et d’autres beaucoup moins. Il y en a une qui m’a répondu au telephone avec un ton, mon dieu! Elle avait l’air blasée. Quand je lui ai dit que j’étais étudiante avec un enfant elle m’a dit: pfff mais c’est trop petit pour vous ca! Je lui ai répondu mais vous êtes qui pour me juger? Faites votre travail de secrétaire et c’est tout… Et la j’ai appris il y a peu de temps par une maman de l’école qu’elle est encore là cette peau de vache et qu’elle s’amuse a insulter les clients des fois normal! Donc la maman a fait une lettre a la direction vu qu’elle a subit ses remarques désobligeantes! Il faut de tout pour faire un monde lol

  7. coucou, il ya des années pour notre premier achat sur lisbonne, on cherché un apartement moderne minimum 70 m2 avec salon, cuisine, 2 chambres, salle de bain et place a garer la voiture.vu comme ca c’est facile,mais notre recherche été presque mission impossible car j’etais enceinte et voulais trouvé une maison avant l’acouchement, puis on voulait trouver dans la partie nouvelle de lisbonne et pas dans les vieux quartier. on a vécu des situations peu confortables, des agentes immobiliers qui savent três bien qu’on veut pas voir des vielles maisons, mais qui nous proposent quand meme de les voir. alors je te raconte pas ma fatigue en plein chaleur de mois d’aout a 7 mois de grossesses.. et puis je me rappelle d’une agent immobiliere qui m’a prsi pour une conne. je t’explique: comme mon mari a toujours eu des horraires de travail de fou. je devais visiter des dizaines de maisons sans lui. et si j’ai un coup de coeur on demande une contre visite. sauf que voila cette façon j’avais l’impression que l’agent ne m’aimait pas du tout. me demande oh comment ca ce fait que vous etes algérienne et faire un achat içi au Portugal… ah vous parlez bien portugais pour une arabe… des questions personnelles a lesquelles je n’etais pas obligée de répondre vu que je n’etais pas dans un poste de police!!!!!!!!!!!!! Cette agent mon mari l’avait expliqué qu’on veut plus voir la suite des maisons et qu’on prefere changer d’agence,,,, elle a quand meme osé poser des questions sur moi… et mon mari lui a dit que ma femme est algérienne d’origine mais son pays d’adoption est le Portugal.. ..je ne dirais pas qu’elle a réagit par racisme, peut etre c’etait juste une curiosité de sa part, mais je l’avais mal pris…. ca m’a marque pourtant ce n’est pas grave.. probablement les hormones de grossesse..!!!!!!! enfin on a fini par trouver l’appartement de nos revês dans le quartier de nos reves grace au bouche a oreil..et pas grace a un agent immobilier.

  8. Bouh, quand on a acheté il y a 6 ans, ça me déprimait totalement, les visites. Tu y vas plein d’espoir… et tu ressors dépité. Vous avez visité 20 maisons ?? J’imagine même pas dans quel état que je serais à votre place !

    • On a fini par trouver heureusement et par particuliers ! Nous avons mis une année et visité plus de 20 maisons oui. Nous n’étions pas pressé et pas forcément décidés sur ce que nous voulions et où nous le voulions. Les visites permettent d’affiner les choix.
      Ouf, cela est (normalement si tout va bien ) derrière nous!

  9. Pour nous aussi c etait la galère… Entre l’agent immobilier qui me jugeait parce que j’étais jeune, celui qui comme toi nous proposait des trucs hors de prix « mais il y a une piscine » certes mais Ca nous fait une belle jambe, on à rien demandé et c’est cheeer, j’ai cru devenir folle et j’étais déprimé, je me disais qu’on trouverait rien dans nos prix ! Finalement on s’est tournés vers une maison avec pas mal de rafraîchissements nécessaires, Ca nous a permis de rester dans nos prix et finalement on a découvert qu’on etait pas si mauvais en bricolage et qu’à petite dose Ca pouvait meme etre agréable (même si encore une fois il m’arrivait de devenir folle). L’essentiel c’est de finir par trouver ! Je suis sure que vous serez bien dans votre nouveau chez vous !

    • Ahaha vous auriez tout de même pu faire un effort pour la piscine ! Pour les travaux, c’est vrai que c’est un bon compromis et cela permet d’avoir des choses qui plaisent vraiment. Nous n’avions cependant ni l’envie ni le temps d’intégrer une maison en chantier. Avec les enfants cela nous paraissait trop compliqué (nous ne sommes pas du tout bricolos). Nous avons trouvé, ouf ! Il y aura quelque petites choses à faire mais rien d’urgent, on a hâte maintenant !

  10. C’est vrai que c’est terriblement décevant quand tu arrives devant un bien pleine d’espoir et qu’au final… Tout s’effondre et ce n’est pas du tout adapté ! Mais bon, on finit toujours par tomber sur la perle rare !!

Laisser un commentaire