Le cadeau des deux ans: la trottinette évolutive.

Le cadeau des deux ans: la trottinette évolutive.

356
9

À l’approche de Noel, parce que j’aime chez vous glaner quelques idées et avec beaucoup de retard, je voulais vous parler du cadeau des deux ans de mon Petit Colis.

J’avais lancé un appel aux idées sur Instagram parce que nous n’en avions pas vraiment.
Petit Colis a la chance de récupérer presque tous les jeux de son frère et sa soeur que sa mère a la gentillesse de nous donner. Il a en plus une maman qui aime beaucoup trainer en braderie, il est donc plutôt bien équipé.
Après avoir donné quelques idées aux amis et à la famille, nous ne savions pas vraiment ce que nous pourrions lui acheter…

Nous y avions presque renoncé nous disant que tant pis, nous n’achèterions pas juste pour acheter et que nous ferions au fur et à mesure de ses besoins et envies dans l’année.

C’est en allant faire les traditionnelles courses de départ en vacances chez Décathlon – Si, si vous savez, celles où vous vérifiez la veille les maillots et les tongs, que vous vous rendez compte que tout est trop petit et que donc il faut en racheter. Finalement vous repartez avec 3 ballons, un jeu de pétanque, un set de badminton, de ping-pong et de quilles finlandaises avec lesquels vous ne jouerez bien sûr pas du tout, trop occupé à tartiner les enfants de crème et à régler leurs soucis de sable dans le sandwich. – Bref, dans notre grand magasin Décathlon, il y a un endroit ou tu peux essayer les trottinettes, les skates…
Les enfants s’y sont précipités et Petit Colis y a découvert cela :

my_free-seat

 

Chez nous les trottinettes, c’est le truc que les enfants adorent et que l’on trouve très pratique.
Cela prend peu de place et nous pouvons donc facilement les emmener partout avec nous.
Cela leur permet de nous suivre lors des petites promenades et courses du quotidien sans râler.
Nous avons des tas de modèles différents selon les tailles.
Sauf que Petit Colis était trop petit et ne parvenait pas à en faire. Ce qui déclenchait de grosses crises parce que forcément il voulait essayer et forcément, il n’avançait pas.
Du coup, tu fais 3 mètres en 25 minutes et tout le monde finit par s’énerver…


Là, il s’est assis dessus et il ne s’est plus arrêté de rouler en riant dans le magasin.
Nous, parents, ravis à la perspective de pouvoir aller acheter le pain en moins de 2h30, nous nous y sommes tout de suite intéressés et c’est le prix nous a un peu arrêtés.
En effet, pour une trottinette, ce n’est pas donné d’autant que Petit Colis en a quelques-unes qui l’attendent dans notre garage…
Lorsque nous avons vu à quel point elle était modulable et évolutive, nous nous sommes dit que c’était vraiment ce qui lui manquait et qui lui ferait plaisir.globber-myfree-4-in-1blue


Et nous ne le regrettons vraiment pas ! Elle l’a accompagné tout l’été et pouvoir le pousser lorsqu’il était un peu fatigué était un vrai plus.
Et à la rentrée, nous avons enlevé le siège et nous sommes passés à la vraie trottinette. il se débrouille très bien.

La trottinette est légère, fonctionne avec des systèmes de « clips ». Tout s’emboite très facilement et c’est super pratique lorsqu’on veut la prêter à un enfant plus jeune qui aurait besoin du siège ou la charger dans la voiture. Nul besoin de sortir les outils….

globber-3

Je n’ai finalement qu’un seul regret, ne pas l’avoir découvert plus tôt afin qu’il ait pu s’en servir davantage avec le siège.
Je trouve que c’est une très bonne alternative au tricycle qui ne sert que quelques mois, qui est souvent moche et qui prend bien plus de place.
Une très belle découverte et un des indispensables dont il se sert presque tous les jours.

Vous connaissiez ?

Je précise que cet article n’est pas sponsorisé, on ne sait jamais !

 

9 commentaires

  1. Il y a le petit frère d’une fille de l’école de Chichi qui vient tous les jours avec.
    Je trouve ça rigolo. Il me semble qu’il a 2 ans et il utilise encore le siège, même s’il doit lever les pieds pour ne pas toucher par terre.

  2. Décathlon? tu es sûre? parce que je ne l’ai pas trouver sur leur site… Mais je l’ai trouvé sur celui d’Oxybul ..!??
    Bref, super idée! En fait, on dirait une draisienne évolutive ! J’adore (moins le prix effectivement!).
    Allez, j’y vais de ma petite anecdote sur les draisiennes : Matisse en a utilisé une très jeune et longtemps et très bien ! Quand il est passé au vélo, je me suis dit, c’est bon, ça va aller tout seul. Effectivement, il avait l’équilibre. Mais il ne savait pas pédaler. Parce que non, ce n’est inné (moi je pensais que c’était automatique, comme la marche!). Et du coup, je ne me suis pas cassée le dos à pousser mon fils, mais je me suis cassée la voix à lui crier : « Pédale! Non, dans l’autre sens! » Mdr… Comme quoi, les tricycle, c’est moche, mais ça peut être utile 😉

    • Je sais, lorsque j’ai cherché le lien je ne l’y ai pas trouve ét cest pour ca quil amène chez oxybul. Nous l’avons acheté là-bas j’en suis certaine !! Ce n’est pas donné mais c’est un bon investissement je trouve ! C’est vrai que les vélos c’est top mais nous c’est surtout une question de place. Dur de stocker et emmener 3 vélos …
      Matisse sait pédaler mainrenant ??

      • Ohlala ca me plait de plus en plus. Mais bon, moi j’adore quand meme drôlement les draisiennes. Et ici non plus on n’a pas trop de place pour les doublons. Alors, va falloir faire un choix… J’ai encore un peu de temps. Mais j’ai lu, dès 1 an !
        Sinon, oui Matisse a fini par apprendre à pédaler. Mais il n’a plus de vélo potable. On en fait pas en fait, en ville, c’est pas évident.

Laisser un commentaire