IMG_6266

Nous avons des amis très chers qui viennent de s’en aller pour une petite année de découverte de l’Europe, en van.
Le genre de choses qui peut faire rêver – enfin pas moi, je suis bien trop casanière pour cela..  de nombreuses personnes.
Avoir quelques mois devant soit pour découvrir et visiter au gré de ses envies.
C’est une grande chance pour eux ! Je leur souhaite que ce voyage soit riche de découvertes et de petits et grands bonheurs.

Nous avions envie, avec Papam, de leur offrir quelque chose dont ils pourraient avoir l’utilité et nous y avons beaucoup réfléchi.
Je me suis demandée ce qui me manquerait si c’était moi qui partait.
Je me suis dit que ce sont sans doute mes amis.
Les soirs de coup de blues où l’on se sent loin de la maison. Ceux où l’on a beau être dans un super endroit, on se sent un peu seul quand même…

Alors, nous avons voulu à notre manière les accompagner et leur permettre d’avoir des petites pensées de nous au cours de cette année.

J’ai acheté un petit panier histoire que nous soyons limités (un van c’est petit), de jolies enveloppes et paquets (merci Action) et imprimé un petit calendrier à accrocher pour se souvenir des dates importantes de l’année. J’y ai également glissé une notice pour expliquer comment et quand déballer les paquets.

IMG_6268

Dans ce panier il y a un peu de tout.
Des photos, des petites anecdotes, des douceurs, les cadeaux d’anniversaire, du thé et beaucoup de nous, pour eux.

Sur chaque enveloppe, le prénom de celui à qui elle est destinée et une phrase indicative de ce qu’ils pourront y trouver suffisamment vague tout de même pour ne pas trop en révéler.
Libre à eux de déballer celles qu’ils veulent quand ils le veulent.

Nous avons eu grand plaisir à imaginer ce cadeau un peu éphémère, qui ne nécessite pas un énorme budget mais simplement de prendre un peu de temps pour le réaliser.

Cela m’a donné envie de le refaire pour d’autres personnes et d’autres occasions. Après tout, parfois, il est dommage d’attendre que les gens s’en aillent pour leur montrer combien ils comptent.