Les beaux-parents et la loi.

Les beaux-parents et la loi.

191
14

Il y a les papiers, les formulaires avec les cases à cocher. Ceux pour les urgences, pour les activités, pour aller les récupérer.
Les fiches d’informations à chaque rentrée.
Père/mère/ autres (grand père, grand-mère).
On n’y trouve jamais les beaux-pères et les belles-mères.

Alors il faut des papiers, des pièces d’identité et toujours se justifier.
Parce que légalement, qu’est-ce qu’un beau-parent?

Il y a deux ans, ma belle-mère décède et ses obsèques sont prévues dans le sud (je vis à Lille) pour le lundi suivant.
Je me souviens de la discussion que j’avais eue alors avec ma principale au collège:

« -Ma belle-mère est décédée et ses obsèques sont prévues lundi prochain au Mans. Je viens demander une autorisation d’absence.
-Pour vos beaux-parents, vous avez le droit à trois jours avec la distance. Il faudra que votre mari vous transmette l’acte de décès et une copie du livret de famille.
-Il s’agit de ma belle-mère, la femme de mon père et non la mère de mon mari.
-Ah, pour ça, ce n’est pas prévu, désolée.  »

Il y a deux sortes de beaux-parents c’est vrai.
Ils n’ont pourtant pas du tout le même rôle dans nos vies.
Pour une belle-mère de ce type-là, ce n’est donc pas prévu.
Et pourtant, son rôle était bien plus important,.
Apparemment, pas aux yeux de la loi.

Lorsqu’elle m’a vue, au bord des larmes, elle m’a autorisée à m’absenter une journée avec les heures à rattraper.
Une journée…
Heureusement qu’ils étaient mariés et qu’elle portait le nom de mon père, sinon, je n’aurais pas pu y aller.

Pour mon mari (qui d’ailleurs ne l’était pas encore à l’époque) , c’était encore plus compliqué. Prendre une journée de congé pour assister aux obsèques de sa « belle-belle-mère », faut pas déconner.
Heureusement, il a pu négocier mais dans de nombreuses boîtes, ça ne serait pas passé.

Ne pas l’avoir à  mes côtés ce jour-là, parce que la loi ne le prévoit pas, aurait été très très compliqué pour lui comme pour moi.

Mais il n’y a pas que ce cas là. Pour un mariage non plus, ce n’est pas prévu.

Lorsque tu te maries et que tes parents habitent loin, ils ont le droit à deux journées. Bien sûr tout est négociable selon l’employeur mais n’espère vraiment pas les obtenir si tu n’es « qu’une » belle-mère.

As tu vraiment besoin d’être là pour le mariage de tes beaux-enfants? Après tout, ce ne sont pas les tiens!

Bien sûr, je ne préfère pas imaginer comment ça se passerait si j’avais un jour à demander un arrêt « enfants malades » parce que leur père ne pourrait pas gérer.
Ce ne sont pas tes enfants mais ils vivent avec toi. Ça non plus, la loi ne le prévoit pas.

Des exemples comme ça, il y en a des tas.
Les familles se décomposent, se recomposent, les beaux-parents se multiplient et font partie du quotidien des enfants.

Pourtant dans les lois, ils n’existent pas.
Et j’espère de tout cœur qu’un jour, tout cela changera.

Et vous, vous y avez déjà été confrontés?

(Crédit photo: Papam.)

14 commentaires

  1. Mes parents n'étant pas divorcés et n'étant pas moi-même divorcée, je n'avais jamais pensé à ces cas de figure … après je sais que quand je travaillais dans le privé, les jours "offerts" par la boîte était très peu nombreux. Par exemple, je n'avais droit qu'à 7h enfant malade par an et par enfant … Du coup pour toutes ces choses là, j'utilisais mes congés

  2. Sophie Mum du blog Bla bla et cie en avait aussu parlé, en faisant un article.<br />Les cas que tu cites sont en effet très touchants et il y a des lacunes legislatives.<br />Pour autant, je pense que c&#39;est compliqué de légiférer, de donner un statut aux beaux parents par rapport à l&#39;enfant. Dans le cas de Sophie, elle evoquait son souhait de voir simplifier les demarches auprès de

    • Je comprends bien ce dont tu parles et j&#39;imagine que cela rendrait les choses encore plus compliquées. C&#39;est surtout avoir un statut lorsque l&#39;on est avec quelqu&#39;un, une reconnaissance. J&#39;imagine qu&#39;il est compliqué de mettre des choses en place… J&#39;espère cependant que cela évoluera.

  3. Ton article m&#39;ouvre sur certains points que j&#39;ignorais totalement, je vais pouvoir y songer et en parler avec Mister Coconuts, mais je trouve ça ahurissant, a une époque ou il y&#39;a tant de famille recomposée que les beaux parents ne soient reconnus pour rien en fait, j&#39;espère vraiment que ça évoluera 🙂

  4. Et oui ton article fait etat d&#39;un problème récurant chez nous les beaux parents… <br />Quand je me suis installée avec mon blond nous avons accordé nos emplois du temps pour qu&#39;un soir par semaine minimum je recupére toulouse à l&#39;école. Ca a été un problème Parce qu&#39;il etait à la maternelle et on on devait etre &quot;connu&quot; des éducateurs pour pouvoir les recupérer et

    • J&#39;ai déjà emmené les enfants ou été les chercher à l&#39;école et étrangement, on ne m&#39;a jamais demandé qui j&#39;étais (c&#39;en est presque inquiétant…).<br />Je sais que leur maman m&#39;a mise sur la liste des personnes autorisées à les récupérer en cas d&#39;urgence mais si elle ne l&#39;avait pas fait, je n&#39;y serais pas autorisée non plus.<br />Dans ton cas, c&#39;est d&#39;

Laisser un commentaire