Et il y a les semaines compliquées…
Celles ou je décide de les garder pour leur éviter le centre aéré.
Où je suis quelques jours seule avec eux avant que leur père soit en congés.
Où rien ne se passe comme on le voudrait malgré tout ce qu’on avait préparé.
Où les enfants sont fatigués et le temps très mauvais.
Où les heures de sommeil viennent à manquer.
Où l’on passe son temps à crier et eux, à se chamailler.
Où l’on se demande pourquoi on a ce rôle là pourquoi on s’embête avec trois.
Où l’on aimerait que ce soit moins compliqué.
Où l’on se dit que vivement que ce père-Noël soit passé!
Et il y a tous ces moments qui me font dire que je ne voudrais rien changer…
Pour ne garder que le meilleur.
 Les ateliers peintures où l’on exprime sa créativité…

 

Les coupes des garçons un peu ratées parce qu’ils ne font que s’agiter.

 

Les petites attentions de fin d’année.
 Les cadeaux qu’on ne veut plus quitter! merci Miss Brownie!!
Des petits pas de plus en plus assurés…

 

Des tas de petits paquets…

 

    Une matinée rien que pour eux.

 

 Des moments privilégiés.
 Et de la complicité.
 
J’espère que chez vous, les vacances se sont bien passées!