Mes indispensables pour mon (grand) bébé – deuxième partie.

Mes indispensables pour mon (grand) bébé – deuxième partie.

307
9

Lorsque que l’on va avoir un bébé (surtout pour un premier), on se demande souvent ce que l’on doit acheter. On fait des achats plus ou moins raisonnés pour préparer au mieux son arrivée.

Parfois on en est très satisfait et parfois beaucoup moins car on ne peut jamais vraiment savoir ce dont on aura vraiment besoin.

J’avais réalisé une petite sélection de mes coups de cœur, de mes indispensables  ici .

Je voulais faire une deuxième partie car mon fils grandissant, ce que nous jugeons indispensable a souvent évolué.

Comme ce transat, dont l’usage a évolué avec le temps… (rassurez vous, il est rangé!)

J’ai donc fait une petite sélection de mes indispensables pour mon grand bébé (9 mois et plus). Tout en ayant conscience que tout cela est très subjectif car les besoins et envies varient beaucoup d’un parent et d’un bébé à l’autre et selon son mode de vie.

Et ce n’est absolument pas sponsorisé, ce sont mes coups de cœur à moi!

C’est un porte bébé physiologique, beaucoup plus facile à installer qu’une écharpe de portage, à destination des bébés un peu plus âgés. Il permet de porter bébé à l’avant et surtout sur le dos. Petit Colis était devenu trop lourd pour que nous puissions le porter à l’avant. Sur le dos, il est bien installé et c’est très confortable pour nous de le porter. Nous l’utilisons énormément. En vacances, au quotidien et nous en sommes très très contents.

Ce jour-là, Papam a fait le Mont Saint Michel avec Petit Colis dans le dos, même pas peur!

La chaise haute:

Quand ton bébé commence à manger, le chaise haute devient vite un achat indispensable. Dans les magasins, il y a des tas de modèles différents et je pense que pour cela, chacun fait des choix différents.

Notre critère principal avec Papam était que la chaise soit jolie et qu’elle ne prenne pas trop de place.
Je voulais depuis longtemps une  Tripp-trapp de chez Stokke.

 La Tripp-Trapp, pour laquelle j’ai cousu un petit coussin.

Elle n’est vraiment pas donnée et c’était pour nous une grosse dépense. J’en ai parlé à Papam, je dirais même que je l’ai légèrement saoulé et il a fini par accepter. Il aimait beaucoup l’idée de la chaise évolutive qui suit l’enfant.

Le principe de cette chaise est qu’elle n’a pas de tablette pour déjeuner, le bébé est donc directement sur la table et c’est ce que je voulais (avant de rencontrer Petit Colis…). Elle est ensuite évolutive et peut-être utilisée jusqu’à l’âge adulte.

Nous aimons beaucoup cette chaise qui est très jolie mais le bilan est mitigé…

Petit Colis est un enfant qui n’aime pas rester inactif et lorsque nous l’installons directement à table avec nous, c’est vraiment compliqué. Il saisit tout, tente d’y grimper (malgré le harnais) et fait tout sauf manger. Nos assiettes sont bien plus tentantes que la sienne et à sa portée…

Nous utilisons donc davantage la chaise basique de chez Ikéa car elle a une tablette. Elle nous a permis de retrouver un peu de sérénité au cours des repas…

Ce n’est donc pas notre meilleur achat mais nous ne regrettons pas.

La poussette:

Lorsque Petit Colis a grandi, nous nous sommes mis en quête d’une poussette canne, plus pratique à utiliser.
Nous avons choisi une mac Laren. Un modèle intermédiaire, la globe trotter.

Il y a beaucoup de poussettes cannes et de tous les prix. Je pense qu’elles se valent toutes plus ou moins. Les différences de prix résident surtout dans les options: siège inclinable, capote et habit de pluie, poids mais également dans leur résistance au fil du temps. Nous avons choisi celle-là pour la fiabilité de la marque (en tout cas, ce qu’on en dit) et en se disant qu’elle resservirait.

Nous en sommes très content. Elle est légère, maniable et se plie à une main. Et les enfants aussi!

Une veilleuse :

Cela faisait parti des cadeaux que je n’avais pas reçu à la naissance de Petit Colis.
Lui qui pendant plusieurs mois a eu du mal à s’endormir le soir sans pleurer, j’ai eu envie d’instaurer un rituel au coucher.
En plus de son mobile musical, j’ai cherché une veilleuse qui pourrait l’apaiser.
J’ai choisi une tortue nommée Twilight turtle .

J’aime beaucoup le ciel étoilé qu’elle projette dans sa chambre. Cela me fait penser aux étoiles phosphorescentes que j’avais enfant collé sur mon plafond. C’est également un petit clin d’œil à Papam qui est un grand fan d’étoiles.

La veilleuse peut s’emmener partout et est comme une petite peluche que Petit Colis peut manipuler sans crainte de l’abimer.
Il ne peut plus s’en passer et je ne regrette vraiment pas cet achat.

Et sinon, à 16 mois, la baignoire shantala est toujours là et ça, c’est vraiment notre gros coup de cœur!

Et vous, quels sont vos indispensables?

9 commentaires

  1. Presque pareil mais pour le porte-bébé physio, c&#39;était un Boba et la poussette, c&#39;était la Yezz de Quinny :)<br />Pour la chaise haute, Chichi a vite voulu manger à table avec nous, à genoux sur le banc et à 16 mois, il mangeait comme nous. Il a vite mangé de gros morceaux.<br />Pour mes aînés je n&#39;avais pas de chaises hautes, juste un rehausseur pour chaise ou le transat et cela ne

  2. Je n&#39;avais jamais entendu parlé de cette baignoire mais j&#39;avais déjà lu ton article à ce sujet et je trouve l&#39;idée tellement ingénieuse ! En plus j&#39;ai été etonnee son prix est super abordable ! Je pense que ce sera un achat pour futur bébé quand il viendra ! Il faut aussi que j&#39;en parle à ma soeur qui a déjà deux enfants elle ca trouver ca révolutionnaire !<br />Par contre on

Laisser un commentaire