Neuf mois de ma Lavande.

Je ne sais pas si j’ai envie de dire « déjà », parce que ces derniers mois, je les ai vus passer.
Je ne suis pas quelqu’un qui aime la période « nouveau-né », je la trouve difficile, ingrate, éprouvante et épuisante.

Il faut sans cesse s’ajuster et chercher un équilibre.
Penser aux plus grands, à son couple, à soi, au reste.
Etirer le temps et son coeur à la fois.

Et puis passer de 3 à 4 avec un tout petit, ce n’est pas toujours facile à gérer.

Neuf mois, c’est commencer un peu à souffler.
Pouvoir regarder le chemin parcouru et se dire qu’on est sur la bonne voie.
C’est approcher de la première année et voir son bébé commencer à évoluer.

C’est se dire que cette petite fille, on en est fou et peiner à se rappeler comment c’était, avant qu’elle soit née.

Lavande, c’est un bébé bonheur.
Je sais, si comme moi vous détestez les parents qui vantent les mérites de leur exceptionnelle progéniture, vous commencez déjà à avoir envie de me lyncher.
Sauf, que là c’est vrai.

Lavande est un bébé qui sourit, tout le temps.
Qui est toujours contente et ne pleure presque jamais.
Je ne pensais même pas que cela pouvait exister.
Elle est paisible, capable de jouer longuement seule.
si ça peut vous consoler, j’ai donné avec le premier
Mais sous ses airs calmes, elle est très décidée et sait se faire comprendre (et obéir) d’un petit mouvement de tête qui n’appartient qu’à elle.
Lavande aime beaucoup ses frères et sa soeur qui se battent pour la faire rire.
Son statut de petite dernière lui offre le plein de câlins et d’attention.
Elle est notre rayon de soleil.

À 9 mois, elle dort enfin toute la nuit, la plupart du temps.
Elle mange, quand elle en a envie et jamais comme on l’avait anticipé.
Elle commence à tenter de ramper mais la technique n’est vraiment pas au point et cela ne l’intéresse pas tant que ça.
Elle a toujours son reflux qui l’ennuie plus ou moins selon les jours et sa plagio que l’on tente de régler.
Elle fait « mamamamamam » lorsqu’elle n’est pas contente et plisse tout le visage.
Elle a deux grosses joues à bisous, souvent sèches tellement elle en reçoit de son papa barbu.
Elle aime particulièrement boire dans les tasses et croquer des cuillères.
Manger des pommes également même si sans dent, ce n’est pas toujours évident.
Elle regarde sa poupée longuement et attentivement.
Elle fait « dadadadada » pour raconter et rit aux éclats quand elle croise le chat.
Elle aime les chatouilles, qu’on la fasse voler et que l’on joue à se cacher.
Elle a su parfaitement trouver sa place et se faire aimer.

Grâce à elle, depuis 9 mois, nous avons la joie de voir notre famille au complet.