Paroles de beaux-parents : Fanny .

Paroles de beaux-parents : Fanny .

541
11

 Lorsque la douce et jolie Fanny a accepté de répondre à mes questions et cela m’a vraiment fait plaisir. Elle est le genre de belle-mère que j’aurais aimé connaître lorsque j’ai rencontré Papam. De celles qui sont jeunes et qui n’ont cependant pas eu peur de s’engager malgré les enfants déjà présents. De celles qui respirent le bonheur. Merci beaucoup Fanny de t’être prêtée au jeu !

Tu te présentes?
Je m’appelle Fanny, j’ai bientôt 26 ans, et je bosse dans l’événementiel.

Et ta famille alors?
Je suis mariée depuis maintenant un an à Matthieu, qui lui a deux garçons de 9 et 6 ans, et nous avons ensemble une jolie petite poupée de 6 mois, Mila.

Tu nous montres une photo qui vous représente, je te laisse choisir sa légende.

Mila Colin & OscarCe regard si tendre qu’ils posent tous les deux sur leur soeur, me montre qu’on a réussi notre pari de famille recomposée unie !

Ta première rencontre avec ton mari, c’était comment? Tu as su tout de suite pour ses enfants?
Matthieu et moi on s’est rencontrés au boulot, pour être plus précise il m’a embauchée ! Je n’ai pas su tout de suite qu’il avait des enfants étant donné que nos relations étaient strictement professionnelles. Je l’ai découvert peu de temps après. Bizarrement ce n’est pas le fait qu’il ait des enfants qui m’a refroidie mais plutôt qu’il ait déjà été marié ! Je pense que je ne réalisais pas l’impact qu’aurait la présence d’enfants dans ma vie!

Et ton entourage, ça se passe comment?
Il y’a eu un peu d’appréhension au début. À 21 ans , rencontrer un homme plus vieux, en instance de divorce et avec deux marmots sur les bras , ça a forcément un peu inquiété certaines personnes. Cependant ils ont très bien accueillis Matthieu et ses loulous et les ont très vite adopté dans la famille. Maintenant nous ressemblons à toutes les familles « classiques ».

Tu nous parles de tes beaux-fils …
Ils ont tous les deux leur propre personnalité et sont très différents. Le grand est plus solitaire, plus terre à terre. Il est calme et intelligent. Il a un certain détachement et à la fois, on ressent tellement ce besoin qu’il a de nous voir, de partager des choses avec nous et de nous rendre fiers. Si je devais faire un portrait chinois de lui, j’opterais pour un chat: autonome, un peu sauvage , mais qui aime malgré tout la proximité et la tendresse de ceux qui sont dans son « cercle ».

Le plus petit c’est l’inverse il a besoin de monde, de voir des gens, de parler, une vraie petite pile electrique. Il est sensible et tellement fier. Nous avons un lien très fort comme je l’ai rencontré alors qu’il était encore tout petit . C’était un peu comme « mon bébé ».

Une anecdote, un bon souvenir…
La première fois que j’ai du les garder, c’était juste catastrophique ! Je n’avais jamais changé de couches, ou fait de biberons, je les connaissais à peine et Matthieu a du partir pour une urgence ! J’ai fini avec une petite voiture en métal en pleine tronche 🙂

Vos mots à vous pour parler de tout ça?
Ils disent de moi que je suis leur Jolie maman. Moi, quand je parle de ma famille, je dis que j’ai 3 enfants : deux fils de coeur et ma fille.
Nous sommes une vraie famille, et avons une vie comme telle. Et quand ils doivent dessiner leur famille à l’école, nous sommes tous présents sur les dessins ( et ça, ça me touchera toujours).

Quand vous êtes tous ensembles, ça se passe comment?
Quand on est ensemble on profite ! On va à la piscine, au cinéma, au musée, au parc, on fait des jeux de société, on fait des gateaux. On rit beaucoup, on pleure parfois, on se fâche, on se réconcilie, on se félicite, on se câline, bref on s’aime !

Et tes enfants dans tout ça? Avais tu des peurs vis à vis de tout cela en devenant maman? En as tu encore?
Je suis une toute jeune maman, ma Mini Peanut a seulement 6 mois. On avait hâte tous les 4 qu’elle arrive notre princesse.
J’avais un peu peur, non pas de devenir maman, mais de ne pas réussir à rester fidèle à mon rôle de belle maman .J’avais peur de les aimer différemment, de donner plus d’attention malgré moi à ma fille … Je profite de nos semaines à 3, et j’aime autant celle où nous sommes 5. Pour moi, ils sont tous les 3 mes enfants et je les aime tous comme tels. Je fais attention d’accorder à chacun des moments privilégiés afin qu’ils continuent de ressentir l’amour que j’ai pour eux.

Ton rôle de Belle-mère Ce qui est le plus difficile?
Avant tout chose, ce qui a été particulièrement dur, et qu’il ai parfois encore, c’est que me dire que tout ce que je vis actuellement pour la première fois avec mon mari, lui l’a déjà vécu avec quelqu’un d’autre. Et oui c’est con mais à chaque fois que j’y pense j’ai mon petit coeur qui se serre.
Ensuite, ce qui était difficile c’était de les soigner, de les gâter, de les éduquer, de les veiller, de les consoler, bref d’être une Maman, sans en être une vraiment . De ne pas avoir le droit à ce joli nom. De ne pas être reconnue par l’administration, ou par certaines personnes en tant que personne à part entière. Ce qui est maintenant difficile c’est de jongler avec deux modes d’éducation bien différents. C’est également difficile de devoir gérer une ex-femme/Maman qui fait parfois ( souvent )des siennes .

Ce que ça t’apprends et t’apporte au quotidien?
Ca m’apporte beaucoup de joie, de fierté, et on ne va pas se mentir, son lot de contrariétés aussi!
Ca m’a fait murir plus rapidement. Même si c’est pas facile tous les jours, je suis fière de notre famille.

Ta phrase de Belle-mère?
Je n’en ai pas spécialement !

Ton truc/ conseil de belle-mère?
Prendre du recul, il y’aura toujours des contrariétés. Je me suis laissée trop souvent bouffer par des réflexions de leur maman, directes ou soufflées aux enfants. Maintenant je sais comment ça fonctionne. Il faut malgré tout savoir se préserver !

Et le papa dans tout ça?
Haha c’est quand même le noyau de tout ça, bah oui parce que sans lui je serai pas une belle maman ! Il est patient, calme, me raisonne quand il sait que certaines choses  » de l’autre côté » m’énervent. Il m’a toujours soutenue quand j’avais quelque chose à dire aux enfants et me demande toujours mon avis sur leur éducation, afin que les loulous soient élevés comme le sera notre fille. C’est un papa tendre et affectueux et j’aime le voir avec nos enfants.

Un souhait pour votre avenir à tous?
J’espère qu’ils seront toujours aussi heureux de nous avoir dans leur quotidien, qu’ils continueront à prendre soin de leur soeur comme ils le font aujourd’hui. Bref, je nous souhaite des moments heureux et complices.

Tu voudrais que les enfants se souviennent de quoi dans 20 ans?
Qu’on a fait le maximum de choses pour eux, et qu’ils gardent tous les moments magiques qu’on a eu ensemble et toutes leurs premières fois avec nous 🙂

J’ai oublié un truc important? Une dernière chose à rajouter?

Merci pour ton si joli blog, qui me fait me sentir parfois moins seule 🙂

Merci à toi d’avoir si bien raconté ta famille ! Je vous souhaite que le chemin soit le plus doux possible !

Si vous êtes beaux-parents ou enfants en ayant eu et que vous avez envie de vous prêter au jeu, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact. C’est grâce à vos témoignages que cette rubrique continue à exister  et quel plaisir de vous lire !

11 commentaires

  1. Un témoignage magnifique, qui donne le sourire et qui montre une famille recomposé ou tout se passe en douceur !
    j’aime vraiment beaucoup cette rubrique !
    Merci Marie, merci Fanny !

  2. Ohhh c’est beau! Mais cette rubrique, pour dire vrai, elle me noue l’estomac, elle me fait peur. Elle me renvoie ma vie de petite fille et le divorce que je ne voudrais jamais vivre (et qui m’a tellement fait peur pendant des années! Je n’imaginais pas ma vie autrement… ). Heureusement, c’est beau ici ! Merci

  3. Ils m appellent « la jolie maman »….sympa pour la vraie maman ! En meme temps facile d etre la  » jolie » quand on est bien plus jeune non ?

      • Bien répondu ! C’est incroyable ce commentaire… En tant que jeune belle-mère, je subis ce genre de remarques puériles et gratuites à longueur de temps. Cela me révolte mais me fait surtout pitié pour ces gens et en particulier pour toutes ces mères incapables de mettre leur ego de côté au détriment de leurs enfants.

Laisser un commentaire