Plus l’envie.

Plus l’envie.

428
16

 

 

 

Ça fait longtemps que je n’ai pas écrit, bien trop longtemps.
Cela ne m’était jamais arrivé je crois.

Il faut que je vous dise, que je n’en ressens plus l’envie.
C’est venu un peu comme ça et cela m’ennuie.

Ce n’est pas les idées qui me manquent.
Des billets, j’en rédige dans ma tête presque tous les jours.
Je ne compte plus les fois où je me dis:
« Tiens ça, je devrais en parler ! »,
où je note une phrase pour être sûre de ne pas oublier.
Et puis, cela reste ainsi.

Je ne sais pas si c’est que je suis essoufflée de ces plus de trois années à venir se raconter.
Je ne sais pas si c’est une période.
Je ne sais pas si cela reviendra.

Depuis la naissance de Lavande, j’ai moins de temps.
Le temps que j’ai, j’ai souvent du mal à me résoudre à l’employer pour venir écrire par ici.

Parce qu’il y a la vie, les projets, le travail où, un jour, il faudra retourner, quelques soucis de santé qui m’épuisent …
Le temps que je prends ici est au détriment d’un peu tout cela à la fois.

Parce qu’il y a les questions que je me pose sur l’utilité de tout cela,
le narcissisme de l’exercice et l’exposition nos vies.
L’anonymat qui se craquèle parfois.

Je suis ennuyée je le reconnais de cet univers des blogs et de ce que cela représente aujourd’hui.
Faire de l’audience, se justifier sur ses pratiques,
écrire un meilleur article que son voisin sur le même sujet, chercher à faire rire à tout prix.

Il est de plus en plus rare que l’on me touche vraiment, que des mots me bouleversent.
C’est moi où tout tend un peu à s’uniformiser ?
Au-delà des personnes que j’aime suivre au quotidien, je n’ai plus vraiment de curiosité.

Je suis peut-être un peu lassée.

Je n’ai jamais cherché la gloire, j’ai quasi-systématiquement refusé les sponsos, collabs’, évènements. Parfois par timidité, d’autres par refus de ce système qui me donne un peu l’impression d’être utilisée.
Je n’ai donc aucun engagement, aucune pression de ce côté-là.
La pression, c’est peut-être moi qui me la mets, je ne sais pas.

Je n’ai jamais rien prévu avec le blog, c’est une idée partie de rien,
juste de l’envie de témoigner sur la « beau-parentalité ».
Sur la famille que j’ai et que je trouve si peu représentée dans la société.

Si on m’avait dit, j’aurais sûrement ri.
Ce blog, m’a tellement enrichie.

J’ai eu la chance, grâce à lui, de rencontrer de jolies personnes.
Souvent pas vraiment en vrai et parfois si.

J’ai reçu des tas de mails qui m’ont toujours tellement touchée.
Des confidences qui parfois m’ont faites pleurer.

J’ai eu la chance d’être publiée, relayée: Hello coton, l’express styles, huffington, marie france,
des blogs de parentalité et des de blogs de copines….
Cela m’a à chaque fois gonflée de fierté.

J’ai eu l’impression d’être comprise, de ne plus être seule et d’aider aussi.
J’ai eu le sentiment que ce sujet pouvait intéresser, que l’on existait.
Face à certaines situations, je me suis sentie forte, comme accompagnée de tous ces petits pseudos et de vos gentils mots.

J’ai eu la chance de ne jamais être victime de personnes mal intentionnées,
de ne jamais avoir à modérer et d’être toujours entourée de bienveillance.
Cela semble un peu naïf mais c’est la vérité.

Alors on en est là.

Je n’ai pas envie de laisser cet espace dépérir.
Je ne veux pas écrire un article tous les six mois pour sauver les apparences.
Je n’aime pas faire semblant, je ne veux pas me forcer.

Je ne souhaite pas non plus prendre de décision hâtive que je pourrais regretter.
Je vais me laisser quelques semaines, peut-être quelques mois.
Mais je voulais que vous le sachiez au cas où je ne reviendrais pas.
Au cas où un jour, cet espace ne soit plus là.

Ces mots, je les ai maintes fois pensés sans avoir la force de venir les rédiger.
C’est difficile de tirer un trait, de dire au-revoir à un projet.

Je ne souhaite pas faire d’adieux dramatiques en espérant un rappel de la foule.
Je tenais juste à expliquer les raisons de mon absence par ici.

Je souhaitais aussi dire merci.

Je vous embrasse.

 

16 commentaires

  1. Quel dommage car tu m’as souvent ouvert les yeux sur ma situation qui est semblable à la tienne et très souvent émue aussi, mais je comprend qu’avec un nouvel enfant, tu es bien occupée.
    Espérant que tu reviennes car ça fait du bien de ne pas se sentir seule dans cette situation souvent compliqué. A bientôt j’Espère et bonne route!!

  2. Un peu triste de lire ces mots alors que je t’ai justement découverte avec ton très bon dernier article. Celui là, même si le fond est pour dire que tu n’écris plus, et pourtant aussi très bien écrit, et me fait me rendre compte de tout ce que j’ai sûrement loupé. En tout cas, ta démarche est très saine, je crois qu’il faut écrire pour soi avant tout, par passion, par envie, sinon la machine ne tourne plus qu’à vide. C’est courageux d’en venir là – mais comme tu dis, je crois qu’il ne faut pas non plus s’emballer, ne jamais dire jamais comme on dit. Bref – prends le temps qu’il te faudra, pour reprendre ou non, mais c’était un plaisir de t’avoir lue.

  3. J’ai l’impression que cette vague de démotivation est très contagieuse et je vois toutes mes blogueuses préférées s’éloigner doucement de ce monde parfois un peu superficiel qu’est la blogosphère.
    Je te comprends pleinement, j’y songe de plus en plus souvent moi aussi, et je respecte tes choix de vie. J’espère secrètement pouvoir tout de même continuer à te lire même de manière sporadique.
    Et en attendant profite bien ❤

  4. Je voudrais vous témoigner combien votre blog est un témoignage rare sur la famille recomposée. je comprends bien que l’exercice soit difficile, de par sa régularité et son exposition narcissique, mais combien il est aidant pour nous, les belles’mam planquées derrières leur écran a vous lire !
    Vous savez mettre du positif là ou, on le sait ou on s’en doute, les situations sont complexes. j’adore vraiment votre manière de défendre une famille pas comme les autres, mais qui est la votre, et qui me donne envie de défendre moi aussi mes choix de vie avec bienveillance et espoir.
    bonne route, bonnes réflexions, peut-être une évolution de ce blog vers un espace partagé (comme vous avez commencé a le faire avec les témoignages qui sont aussi très instructifs) sur la beau parentalité bienveillante et respectueuse de tous.
    merci en tous cas du fond du coeur pour votre jolie plume et ces très beaux partages.

  5. J’aime beaucoup te lire et j’espère que l’occasion se représentera surtout que je t’ai découvert il n’y a pas si longtemps. Je comprends ta décision. Moi-même, je me pose parfois cette question… et puis finalement, je reste mais je sais que ce n’est pas éternel et qu’un jour, moi aussi j’aurai envie de dire au revoir. J’espère te recroiser un jour, au détour d’un article, d’un moment de vie sur IG ou simplement d’une rue (même si je ne te reconnaitrais sûrement pas 😉 )
    Réfléchis bien, profite bien et bonne route si tu décides de partir 🙂

  6. En fait tu as été plus assidue que moi. mon blog est quasi inexistant car j’écris plein d’articles dans ma tête mais jamais le temps (ou l’envie finalement ?) de les écrire réellement…
    Il ne faut en effet pas que ça devienne une contrainte et j’ai toujours apprécié la fraîcheur et l’authenticité de ton blog sans produit sponsorisé ou autres et merci de m’avoir fait découvrir le monde de la « beau-parentalité » avec tes mots, ton ressenti, tes questionnements. Merci de m’avoir émue si souvent.
    Je suis sûre qu’on va bien fini par se rencontrer dans la vraie vie !!

  7. ohh mais je pense qu’on a tous ce passage à vide dans l’histoire d’un blog…. et d’ailleurs je me disais, chapeau à la miss qui arrive encore à écrire malgré deux enfants en bas_âge et si vite après la naissance de Lavande….
    Je serais tristoune de ne plus jamais pouvoir te relire c’est vrai, mais si tel est ta décision finale, je la respecte…
    laisse toi du temps comme tu dis,l’envie reviendra peut être… j’en ai fait l’expérience.

  8. C’est étrange, je pensais justement à toi hier soir (en fumant une clope mais ça je devrai pas l’écrire…). Je me disais que ça faisait un moment que je ne t’avais pas vu sur Insta et par ici aussi.
    Petit ou long passage à vide, peu importe. L’important est que tu sois en accord avec toi même. Profite bien de ta petite Lavande, du P’tit Colis et de toute ta jolie famille (trop chouette). Si tu reviens, je serai là, sinon je te souhaite le meilleur et puis je t’embrasse aussi…

  9. Oh, je suis bien triste de lire ça, comme Louna, je constate cette vague de demotivation chez des blogueuses que j’apprécie … j’avoue que moi aussi, parfois je me demande à quoi ça sert.
    J’espère quand même que l’on aura encore l’occasion de te lire de temps en temps, au moins sur IG.

  10. Comme « Demain j’arrête », hier ou avant hier je ne sais plus trop, je suis passée ici et sur insta car je me suis dit que je ne t’avais pas lu depuis un moment …
    Aux derniers événements blogs lillois où je me suis rendue (et j’y vais très peu), je me suis faite la réflexion que beaucoup de mamans blogeuses lilloises étaient passées à autre chose …
    Les aventures de la Vie en Tisanie sont désormais sur insta et plus du tout sur son blog. Lucinda et Elodie ont arrêté leurs blogs.
    J’espère néanmoins que nous arriverons à nous voir un jour …
    Quand on s’absente longtemps, c’est toujours compliqué de revenir.
    Bises

  11. Hello ma belle,
    Il y a des moments comme ça, où on perd le gout et/ou l’envie. Que tu reviennes ou pas, j’ai été ravie de te découvrir, de te lire et d’échanger avec toi! Et tu as tjs mon mail 🙂 Je t’embrasse ainsi que ta jolie famille. Peut-être à bientôt 🙂

  12. Hello Marie,
    Je viens de lire tout ton blog et je découvre ce post à l’instant.
    Tu ne peux pas ME faire ça maintenant!!!!
    Je plaisante bien sûr… Fais comme tu le sens, il n’y a rien de pire que se forcer à écrire…
    J’espère seulement que tout va bien pour vous 6.
    Je t’embrasse (on est intimes puisque tu m’accompagnes depuis quelques jours pendant mes pauses boulot)

  13. Oh Marie, je vois juste ton message. Merci pour ton blog. Merci pour mon appel à témoignages que tu avais passé ici et qui m’avait apporté réconfort, bisous et à plus sur insta ! 🙂

  14. C’est dommage tu es effectivement le seul blog qui parle de la beau parentalité et ça n’est pas rien, nous sommes nombreux dans cette situation!
    J’espère que tu auras à nouveau l’envie de venir ici, sinon je te souhaite beaucoup de belles choses! 😉

Laisser un commentaire