Se rassembler.

Se rassembler.

106
4

J’ai dix ans, un peu plus, un peu moins, je ne sais plus vraiment, il y en a eu tellement…

Avec mon frère, pour aller défiler, on a écrit des slogans sur des feuilles de papier qu’on a collé sur des baguettes du restaurant chinois.

On sait pas vraiment pourquoi ni contre qui, mais on aime ca.

On aime crier, taper dans les mains et marcher avec tous nos copains.

On aime ces journées où maman ne travaille pas et où on va défiler avant d’aller au restaurant.
J’aime la voir dans son élément et nous expliquer pourquoi s’exprimer ainsi est si important.

Des années après mon frère me dira « tu sais finalement, maman est tellement engagée que je ne sais pas vraiment ce en quoi je crois… ».

Je lui répondrais que je ne m’y connais pas vraiment mais que si j’ai choisi ce chemin là, même s’il n’est pas parfait, c’est parce qu’ il était mieux que les autres, rocailleux et mal éclairés.
Mais  finalement, ce sont surtout certaines valeurs qui me tiennent à cœur.

Samedi, c’était pour la première fois mon tour d’expliquer à des enfants qu’on irait marcher et de leur raconter.

Une marche pour s’exprimer, une marche pour se rassembler.

Certains diront que c’est naïf, d’autres parleront de récupération…

Samedi, je n’avais pas envie d’y penser.

Samedi, je regardais la foule qui s’était rassemblée, les mains qui applaudissaient et nos enfants main dans la main qui marchaient à nos côtés.

#jesuisCharlie

 

4 commentaires

  1. En tant qu'instit, ma mère faisait grève mais ne manifestait pas. La seule fois où j'ai manifesté, c'était au lycée et je ne savais pas pourquoi c'était … il me semble que ma mère m'avait dit de faire attention, qu'il y avait toujours du chahut … Samedi nous ne sommes pas allés défiler … je fuis la braderie à cause de la foule qui m'angoisse alors je n'

  2. oh tu as emmené les 3 enfants ? C&#39;est vraiment bien je trouve ! <br />Chez nous aussi c&#39;était samedi, on en a beaucoup parlé avec mon blond et on a finalement emmené Toulouse mais pas Berlioz, on a pensé qu&#39;il etait petit et qu&#39;il ne comprendrait pas. Et j&#39;avais peur de le perdre, vu le monde un seul à surveiller c&#39;était déjà bien ! Je crois que Toulouse à compris car ils

Laisser un commentaire