C’est de temps en temps que Petit Colis croise leur maman.
Avec ou sans moi, toujours avec son papa.
Le temps des au-revoirs et d’une petite discussion.
Les enfants lui expliquent systématiquement qu’ils rentrent chez leur maman.
Qu’ils reviendront la prochaine fois.
On essaie de bien le lui expliquer et de le rassurer.

Une fois, à la maison, il a ouvert la porte:
« Dot’s c’est ta mamannnn!! » et on s’est dit qu’il avait compris.
Une autre fois, nous avons été y déjeuner et je lui ai demandé d’aller lui demander la permission: « Ta Maman peux avoir un chocolat ? ».
Mon coeur a fait un petit tour sur lui-même.
Mon fils l’appelle maman !
Non!
C’est mon fils à moi celui-là, je ne veux pas !!
Mais qu’est-ce que j’ai raté?
Et s’il lui demandait s’il pouvait rester ?
Non mais on ne sait jamais…
(non,non, je ne suis pas quelqu’un d’angoissée, qu’est-ce que vous allez penser ?)

Il l’a répété plusieurs fois et cela m’a interpellée.

Et puis j’ai compris.
À force de parler d’elle aux enfants en disant: « Ta maman », il l’a assimilé comme le prénom qu’elle pourrait porter: Tamaman.
Cela pourrait être un joli prénom finalement !
C’est proche du « maman » qu’utilisent son frère et sa soeur pour en parler.
De même que lorsque les enfants sont présents, il m’appelle souvent Marie car il a bien compris que c’est le prénom que je portais et qu’il aime les imiter.

Cette Tamaman, je l’ai acceptée un peu à contrecoeur il y a quelques années alors aujourd’hui je dois faire avec le petit nom que mon fils a choisi pour la désigner : Tamaman, L’ex, La-maman-des-enfants.
En espérant que cela finisse par lui passer…

Et chez vous, ils ont un petit nom pour désigner les autres parents ?