À mon poignet.

À mon poignet.

428
23

bracelet

À mon poignet, il y a ce petit bracelet que je lui avais offert lorsque la maladie s’est déclarée.

Un petit « bonheur » pour l’accompagner, pour la protéger durant ces longues heures où elle attendait qu’on lui dise que ça irait.

Sept lettres et l’espoir que tout allait s’arranger.

Lorsqu’elle est décédée et qu’ils nous ont rendu ses bijoux, j’ai demandé à le récupérer.
Je l’ai mis à mon poignet et comme elle, je ne l’ai jamais enlevé. Il m’a accompagnée pour tout, partout.

Petit talisman pour me rappeler à quel point il est important d’en profiter.

Hier, alors que je jouais avec Petit Colis, le lien s’est cassé.

Il m’a fallu un long moment pour rassembler toutes les lettres et ne pas céder à la panique de ne pas toutes les retrouver.

À mon poignet, une fine trace blanche l’a remplacé.

Sept lettres pour se rappeler, sept lettres pour ne pas l’oublier.

B.O.N.H.E.U.R.

Et vous, vous me racontez ce que vous portez pour vous rappeler?

23 commentaires

  1. Moi j’ai mon tatouage au poignet pour lui… Il est à refaire, mais je l’avais besoin, qu’il ne me quitte jamais… J’ai un bracelet avec son initiale aussi, mais suis tête en l’air je l’oublie.

  2. Comme c’est beau… Tu vas le faire réparer ?
    Moi je porte une bague que ma maman m’a offert il y a bien longtemps, juste à côté de ma bague de fiançailles. Et je porte un bracelet tissé à la cheville que mon frère m’a ramené de voyage, ceux qu’il faut jettent dans la mer lorsqu’ils se rompent !

  3. Très jolie article je suis émue!
    J’espère que tu puisse le faire réparer!

    Moi je porte à mon poignée un petit bracelet en liège avec un petit garçon accroché (allusion à mon fils), je la porte depuis presque un an… Dans mon pays c’est très à la « mode » de porté ce genre de bracelets (quelques uns en or), avec ses enfants…

  4. Je porte une des boucles d’oreille de ma grand-mère en pendentif. Ma mère a fait transformer ses dormeuses les plus précieuses en pendentif. Ma soeur en a un et j’ai l’autre. Elles ne nous quittent pas.
    Mon homme porte l’alliance de son père. Apparemment il a de très gros doigts par rapport à son papa car elle ne passe que sur son petit doigt. Cela interpelle souvent les gens qu’il ait 2 alliances …
    Je comprends que tu aies eu un moment de panique.
    Chichi a récemment cassé un fin bracelet que j’aimais beaucoup et même s’il n’avait pas de valeur sentimentale, j’ai été triste qu’il ne soit plus sur mon poignet.

    • C’est une belle idée de les avoir fait transformer je trouve ! C’est un joli symbole.
      Je connais plusieurs personnes qui portent les alliances de leurs parents, je trouve cela beau.
      Oui, cela fait tout drôle lorsque l’on a l’habitude de porter toujours la même chose !

  5. Très bel article.
    J’ai les oreilles percées plusieurs fois, (2 trous à gauche, 3 à droite, lubie d’ado) et je porte tout le temps au plus haut une boucle d’oreille que mon mari m’a offert alors que nous étions ensemble depuis quelques mois seulement. C’était il y a 17 ans. C’est une petite coccinelle en argent elle n’a aucune valeur sauf à mes yeux bien sur.J’ai perdu la 2éme il y a longtemps ce qui fait que cette dernière est d’autant plus précieuse. Même si depuis il m’en a offert d’autres ce bijou représente énormément pour moi, il n’avait pas beaucoup de sous à l’époque et il avait voulu me faire plaisir. Nous étions en vacances dans le sud de la Bretagne. Premières vacances toute seule avec mon amoureux, en camping. J’avais 16 ans à l’époque et lui 23. Budget serré, un peu de pluie mais des supers vacances quand même.

  6. Je suis sûre que tu pourras le faire réparer. Et sinon, la Droguerie sera ton amie 😉 Je ne porte que peu de bijoux et toujours les mêmes, offerts par mon mari. Je ne parviens à rien garder des disparus moi. Je dors juste avec le doudou de ma soeur à côté de mon lit. La seule chose que j’ai gardée d’elle…

  7. bonsoir, j’ai mis ton blog dans mês favoris pour ne pas oublier de passer, ya toujours quelque chose de touchant dans tes articles. je n’achete jamais de bijoux, le peu que j’ai sont offert par mon mari. pour mês bijoux en argent, ils apartenaient tous a ma maman, et a ma grand mère, mais en réalité se sont tous des bijoux qui apartenaient a la maman de ma grand mère dans les années 1800.. donc pour résumer se sont des bijoux de famille, la plupart sont três abimés par le temps. et on a du les confier a un bijoutier qui travaille l’argent d’un façon traditionelle pour les réparer. donc je les porte meme s’ils ne sont pas dans l’air du temps, ils ont une valeur sentimenantale inéstimable a mes yeux. de mon père j’ai gardé une vielle montre et un stylo. bisous

  8. je reviens juste rajouter un détail, mês bijoux de famille sont en argent, meme si je vis au portugal,mon pays d’adoption, suis d’origine algérienne..et ma grand mere comme la plupart des femmes algériennes a l’epoque de colonisation française, avaient tendence a enterrer leur bijoux pour les cacher. puis une fois la guerre est fini,c’est a dire apres 1962, les récuperer, ce qui explique pourquoi les bijoux sont abimés. au Portugal,il m’arrive que des femmes me demandent avec curiosité dans la rue ou j’ai acheté mes bijoux!! je réponds que se sont des bijoux anciens de l’afrique du nord! Bisous.

  9. J’aime ta façon de l’écrire, ta pudeur à le dire. J’aime ta poésie des mots, la douceur de tes émotions. J’ai les larmes aux yeux, c’est bon d’aimer la vie, les gens qui passent et chacun à sa façon, de ne jamais les oublier 🙂

  10. Il est très joli ton article 🙂 Moi, je crois que j’y aurais vu une sorte de message du destin, c’est bête hein ? Mais je sais pas, peut être la fin du deuil et le début d’une vie en avant avec juste les bons souvenirs, peut être la façon qu’aurait la vie de te dire que maintenant, tu es prête à avancer sans qu’elle te tienne la main, juste en veillant sur toi dans un coin de ton coeur, avec tout ce qu’elle t’a apporté. Bises !

    • Je n’y avais pas du tout pensé mais c’est une très jolie interprétation, ce n’est pas bête bien au contraire.. Je vais y réfléchir. Merci !

  11. c’est joliment dit….
    Je n’ai rien sur moi, mais un peu de tout dans la maison! Sa cafetière est devenue mienne et ses affaires ne sont pas bien rangées dans un carton, il y en a un peu partout. Je tombe dessus, au hasard de la vie et c’est ainsi que j’aime penser à ma maman!

Laisser un commentaire