C’est quand le bon moment pour avoir un deuxième enfant?

C’est quand le bon moment pour avoir un deuxième enfant?

730
31

DSC_7035 (1985 x 1325)

Il y a ces fois où tu croises un tout petit bébé.
Lové contre sa mère tu te dis qu’hier, c’était le tien et qu’aujourd’hui, il a tellement grandi.
Tu penses au fait de recommencer et cette idée te plaît.

Il y a ces moments où tu te dis que l’équilibre est trouvé.
On est bien comme ça tous les trois et tous les cinq les autres fois. Pourquoi chercher à tout bousculer ?

Parce que les enfants commencent à être grands et que même si je n’en ai porté qu’un, tout ça je l’ai un peu vécu trois fois.
Les nuits écourtés, les sacs à langer, les dosettes de lait à ne pas oublier.
Cette grossesse qui m’a tant pesée, pourquoi à nouveau me l’imposer?

Pourtant, je peine à imaginer que cela puisse ne jamais recommencer.
Et lorsque l’on m’annonce l’arrivée d’un bébé, j’ai toujours cette petite pointe d’envie de ce petit bonheur qui va débouler.

Les petits habits à préparer, les échographies et la valise de maternité, tous ces petits rien dont on se souvient avec un peu de nostalgie.
Ces petites choses d’hier qu’on espère vivre à nouveau demain.
Et puis il y a des journées compliquées où l’on se promet que « plus jamais! » et qui nous font douter.

Alors on se demande, quand est-ce que c’est le bon moment pour avoir un deuxième enfant?

Le bon moment est sûrement celui où l’on se sent prêt et lorsque la question m’est posée, je réponds que j’ai encore besoin de temps .

(Crédit photo: Papam. )

J’ai vraiment du style le dimanche lorsque je me promène en forêt, une blogueuse mode sommeille en moi …

31 commentaires

    • J’ai l’impression de m’être posée moins de questions pour le premier…
      La vie n’est pas toujours très juste pour ces choses-là …
      Je vous souhaite de remporter ce combat difficile. Vous avez tellement d’amour et d’énergie que je suis sûre que vous allez le remporter !

  1. chacun son rythme… prends ton temps… et quand vous vous sentirez prêt à agrandir votre famille, n »hésitez pas. Et j’imagine en meme temps que tu aimerais avoir un petit frere/soeur pas trop éloigné en age de petitcolis. C’est normal. Bref, quand vous l’aurez décidé, ca sera le moment parfait ♥

  2. J’ai envie de dire qu’on ne se sent jamais vraiment prêt à agrandir la famille, mais que parfois il faut savoir écouter son coeur, être déraisonnable et faire fi de tout ce qu’il y a à côté. Il y a toujours de bonnes raisons de ne pas agrandir une famille.
    Quand je n’ai pas repris de contraception après la naissance de T-Biscuit, c’était super déraisonnable mais si je ne l’avais pas fait, vu comme c’était compliqué avec lui, il n’y aurait certainement pas eu de Chupa.

    • En effet parfois il faut savoir écouter son coeur plus que sa raison. Heureusement que tu as été déraisonnable pour accueillir cette jolie Chupa !

  3. J’ai eu les mêmes questionnements juste avant ma troisième grossesse. Après ma deuze, c’était plus jamais. Je déteste la grossesse. Et puis je me suis dis pourquoi pas un dernier pour la route, tenter un petit gars. Il y a donc eu la 3eme grossesse qui malheureusement s’est arrêtée et les questions qui te trottent en tête, les si ça n’a pas marché c’est qu’on est bien a 4, tout compte fait a quoi bon vouloir changer, ça devait pas être le bon moment. aujourd’hui j’attends mon troisième enfant. Je me dis parfois que ce n’était peut être pas raisonnable, je n’aime toujours pas la grossesse mais des que je le sens bouger j’oublie tout et je n’ai qu’une hâte c’est de le rencontrer.

    • Je n’ai pas du tout aimé être enceinte et c’est un gros frein pour moi également! Je crois qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, les enfants sont un vrai bonheur et je suis sûre que ce troisième vous comblera!

    • J’imagine que ce doit etre plus facile… Mon fils est adorable mais demande énormément d’attention. Ils sont trois le week-end à la maison et passer de trois à quatre implique pas mal de changements… Nous allons donc prendre notre temps.

  4. Joli article et tellement véridique! De mon cote, j’ai vécu 3 ans de galère pour mon premier enfant alors je n’ai pas eu le courage d’affronter encore ces nombreuses étapes douleureuses pour le deuxième, on ne s’est pas protégé après le premier et le deuxième est arrivé rapidement après, une belle revanche sur ma vie de maman! Depuis on est une famille a 4 comblée ! Et j’en profite pour envoyer pleins de courage aux personnes qui comme moi n’ont pas eu de grossesse spontanée : un jour la roue tourne RT c’est le jour ou vous y attendrais le moins!

    • Les choses sont assez injustes pour cela. J’admire les gens qui se battent au quotidien pour avoir des enfants. Je ne peux qu’imaginer leur courage et les épreuves auxquelles ils font face. C’est un bien joli dénouement pour vous. Merci de ton passage ici !

  5. C’est drôle ton article . ..
    Justement , c’est la question qu’on se pose avec Florent. ..

    Fantine est un bébé surprise.
    J’ai appris ma grossesse à 5 mois et demi .
    Le gros choc , mais une nouvelle heureuse tout d’même !

    Ma collègue et moi avons eu nos filles à 5 jours d’intervalles. et là , elle attend son deuxième enfant , il arrivera dans les 3 prochains mois .. .
    alors quand les autres me charient en me disant  » et toi alors ? tu le caches où le second ?  » , je ris. Je ne me vois pas revivre tout ça , maintenant .
    J’ai très envie d’un deuxième enfant , envie de revivre toutes ces petites joies que tu dis là , vivre aussi les premiers mois que je n’ai pas vraiment connu , ni les belles annonces de grossesse ( j’avoue , ici , tout s’est fait dans la précipitation ! ).

    mais je veux aussi profiter de Fantine , la chérir , la gater , voyager à 3 , profiter de cette harmonie qu’on a eu du mal à trouver !

    il y aura sûrement un bébé deux .. .
    mais pas maintenant !

    ( aaaah et puis je t’assure , y a JAMAIS de bons moment ! lol ).
    bisous .

    • Prenez votre temps vous avez raison, je pense un peu la même chose même si tout passe tellement vite avec les enfants !

  6. Cette photo est superbe et tes mots tout autant. Je ne sais pas s’il y a de bond moments, si l’on sait que le dernier est le dernier mais je te souhaite de tout cœur d’avoir une famille aussi nombreuse que tu le voudras.

  7. Je parcours ton blog (pas assez souvent à mon goût, j’adore te lire 😉 ), et cet article me parle…
    Je suis tout à fait d’accord, on se pose plus de questions pour faire un deuxième enfant… Pour ma part l’envie était là depuis un moment, mais quand j’y songeais plus précisément je me rendais compte que ce dont j’avais réellement envie, c’était de revivre l’arrivée de mon fils.
    J’ai su que j’étais prête lorsque j’ai eu envie finalement de recommencer pour accueillir un autre enfant à la maison, agrandir notre famille!

    • Et elle va arriver bientôt ta nouvelle merveille ! J’espère ressentir cela et me sentir prête. J’ai encore le temps! Merci pour tes doux mots et ton passage par ici !

    • Je suis exactement pareil. Parfois j’ai hâte et d’autres je pense aux nuits blanches, à l’accouchement et j’ai PEUUURRRR !

Laisser un commentaire