Deux années sans toi.

Deux années sans toi.

251
8

Avant d’être une belle-mère, j’en ai eu une.

Belle, elle l’était, vraiment. Le genre de femme qui intimide un peu.
Elle n’était pas ma mère mais elle a contribué à l’adulte que je suis aujourd’hui.

Nous étions très différentes et pourtant, elle m’a appris beaucoup.

Elle m’a montré que deux personnes pouvaient vivre en harmonie en aimant mon père profondément.
Elle m’a refilé le virus du repassage et m’a fait détester encore plus la télé tant elle engloutissait des stupidités au quotidien. C’était un peu gogogadgeto-gadget et notre truc à nous, c’était les discussions tardives autour d’un plat de pâtes au pesto.

Ça n’a pas été évident entre elle et moi au départ. Parce qu’elle était sauvage et que j’étais ado. On a fini par baisser les armes et chacune a trouvé sa place.

Elle était là et nous étions heureux.

Un jour, on lui a appris qu’un cancer se promenait dans son corps et qu’il finirait par être le plus fort.

Alors, elle a décidé que la vie suivait son cours. Elle s’est amusée de ces nouvelles coiffures qu’elle pouvait créer à l’infini, elle a légèrement abusé de sa carte de crédit et elle a fêté sa cinquantième année comme si demain n’était pas si important.

Elle nous a gâté, choyé, aimé et dit des mots qu’on n’oubliera jamais.

Le cancer a fini par gagner et l’a emportée mais elle nous a laissé un paquet de souvenirs et une grande leçon de courage et de dignité.

Je ne crois en rien mais je sais qu’elle veille sur moi, sur nous et sur Petit Colis qu’elle aurait tant aimé.

Ma belle-mère m’a appris qu’il faut rire de la vie, qu’il ne faut pas en avoir peur et elle est partie.

Aujourd’hui, je pense à mon père, mon frère, sa fille que la distance m’empêche de serrer fort dans mes bras et bien sûr, je pense à toi.

(crédit photo: Papam)

8 commentaires

  1. Très émouvant ce post. Bien sur pour la maladie et la perte de cette personne chère à ton coeur, mais aussi par tout ce que tu as su nous décrire sur le fait que le temps a créer des liens forts entre vous. <br />(en plus tu ecris vraiment bien, j&#39;aime beaucoup te lire…)

Laisser un commentaire