Et si on fêtait les belles-mères ?

Et si on fêtait les belles-mères ?

381
16

DSC_7236

J’insiste je sais, j’en avais déjà parlé l’an passé (par ici) .
Mais une fête des belles-mères, ça devrait exister !

On fête les grands-pères, les grands-mères (enfin sauf moi, car j’oublie à tous les coups) alors pourquoi pas les beaux-parents ?

Une semaine après celle des mères et deux avant celle des pères, c’est je trouve, le bon moment.

Je ne parle pas de cadeaux à l’école ou de poèmes récités.

Je parle d’une journée pour prendre le temps d’y penser. Penser à tous ces gens qui élèvent des enfants, les aiment et en prennent soin en ne sachant pas de quoi seront fait les lendemains.

Tous ceux qui composent leur quotidien avec beaucoup d’amour et de patience.
Tous ces beaux-parents dont on parle si peu et qui sont pourtant si nombreux.

On pourrait imaginer qu’aujourd’hui est un jour particulier.

Aux belles-mères qui sont venus ici nous raconter leur famille.
À celles qui passent par ici régulièrement et ceux qui sont sûrement plus silencieux.

Sous le soleil et avec ceux que vous aimez.

Je vous souhaite une belle fête et une jolie journée !

(Et qui sait, il y aura peut-être un publicitaire qui passera par ici et qui saura exploiter cette idée…)

(Crédit photo : Papam.)

16 commentaires

  1. Bonne fête! tu as bien raison, les beaux-parents sont désormais très nombreux et c’est une vraie mission que de s’occuper d’enfants qui ne sont pas à proprement parler les siens. L’une de mes meilleures amies est belle-maman, et j’admire tout ce qu’elle fait pour les 3 filles de son compagnon!

  2. Cette année pour la veille de la fête des mères j’ai eu des dessins de mes crapules, ce n’était pas à proprement parler la fête des belles mamans mais mon blond m’a expliqué que Toulouse, qui la semaine d’avant nous avait demandé à quoi servait la fête des mamans avait voulu me faire un dessin Parce que moi aussi je m’occupais bien de lui… Autant te dire que j’ai pleuré ! Moi je vote pour un jour bien à nous, on le mérite !!!!

Laisser un commentaire