Etre enceinte, non, je n’ai pas aimé…

Etre enceinte, non, je n’ai pas aimé…

220
12

Porter la vie comme on dit. Le sentir en moi bouger, grandir, voir mon ventre s’arrondir et s’alourdir beaucoup aussi…

Non, je n’ai pas aimé porter mon bébé.

Et ce que j’ai mal vécu surtout c’est de ne pas pouvoir l’exprimer.

C’était faire semblant de me réjouir alors que souvent, j’avais envie de pleurer.
C’était me sentir si isolée quand tout le monde me disait que c’était merveilleux.
Et me sentir si seule aussi, jamais avoir une mère ne m’a autant manqué.

Et avec ce sentiment de cracher dans la soupe.

Oui, je le sais, être enceinte est une chance, un cadeau, mais je n’arrivais pas à le savourer.
Saletés d’hormones, j’étais déprimée.

J’aime mon fils, c’est bête, dans ce cas, on se sent toujours forcé de le préciser.
Comme si cela faisait de nous une mère au rabais, une mauvaise mère.
J’ai eu tellement peur de ne pas savoir l’aimer comme il fallait, tant être enceinte et le mettre au monde a été une épreuve.

Cette période, si je pouvais l’effacer je le ferais sans hésiter mais pour ce Petit Colis là, je suis prête à recommencer.

Pas trop vite quand même, le temps de cicatriser…

( Crédit photo: Papam )

12 commentaires

  1. Nous sommes toutes différentes. Beaucoup d'entre nous n'ayons pas peur de l'accouchement, mais avons souffert pendant la grossesse, d'autres ont eu une grossesse heureuse et ont vécu l'enfer en accouchant. Je fais partie de la seconde catégorie. J'ai aimé mes grossesses, j'étais heureuse, sereine, sur les nuages … Mais si seulement je pouvais zapper l'

  2. Nous sommes effectivement toutes différentes, et nos hormones n&#39;y arrangent rien. J&#39;ai aimé ma grossesse qui s&#39;est super bien passé. Ce fut un plaisir pour moi, toutefois, plus j&#39;arrivais au bout et plus j&#39;avais peur.<br />Peur parce que çà allait tellement changé ma vie. C&#39;est égoïste mais c&#39;est comme çà.<br />Evidemment aujourd&#39;hui, j&#39;aime ma fille plus que

  3. chacun vit les expériences de la vie différemment… Souvent la grossesse est un bonheur pour une femme, mais tu vois, ça n&#39;est pas toujours le cas..<br />Le principal c&#39;est que tu l&#39;aimes au final ton petit Colis<br /><br />En tout cas je ne te juge pas et je ne dis pas que ce n&#39;est pas normal… C&#39;est juste ta vie, tes ressentis. Moi on me trouvait drôle quand je disais ne

  4. moi aussi lors de ma première j&#39;avais un cafard si &quot;intense&quot; que je n&#39;ai pas su la &quot;vivre&quot; comme il aurait fallu…maintenant tu as ton petit bonhomme c&#39;est le principal &lt;3

Laisser un commentaire