La famille compliquée.

La famille compliquée.

704
21

é

 

C’est vrai qu’elle n’est pas simple notre famille. Pas facile de s’y retrouver.

Entre nos parents divorcés et les leurs, les enfants ont parfois du mal à se repérer.

C’est le cas de Lop’s en ce moment qui ne cesse de nous questionner…

Après qu’on ait déjeuné avec sa maman il me demande :
« Et elle va venir dormir chez nous maman ce soir? ».

Je lui explique que non mais il insiste:
« Elle ne dormira pas dans votre chambre mais à côté ! ».
C’est vrai que nous sommes capables de nous croiser, de déjeuner ensemble et de discuter alors pourquoi s’arrêter là ?

Il ne voit que très rarement mon père qui est passé le week-end dernier avec sa nouvelle compagne. Il les salue et me demande: « Marie, pourquoi ta maman n’est pas venue? ».
Je lui explique que mes parents sont divorcés et qu’ils n’ont pas forcément envie de se voir.
Il n’a pas semblé satisfait de cette réponse et est allé en parler à mon père:
« Tu n’es pas avec la maman de Marie? Elle ne vient pas manger? Tu aurais pu l’inviter ! » .
Nous lui avons expliqué que non, ce n’était pas possible et il nous a répondu avec aplomb:
« Ils auraient pu prendre deux voitures pour venir et ne pas se parler ! ».

Il est à un âge où cela est parfois un peu compliqué.
Pourquoi ne pourrait-on pas former une grande famille et vivre tous ensemble après tout?
Il a bien compris que ses parents étaient séparés et il ne cherche pas à les rassembler mais tout serait plus simple si nous parvenions à cohabiter.

Nous lui expliquons qu’il y a famille de maman et la famille de Papa mais pour lui, nous sommes une seule famille et il n’en démord pas. Sa famille, se sont ceux qui comptent pour lui je crois.

Il a besoin de pouvoir mettre des étiquettes.
Qui est ma mère, ma grand-mère, mon oncle…
Qui sont-ils pour Petit Colis et pour lui. Qui est de sa famille et qui ne l’est pas.

Je reconnais que je n’ai pas toujours les mots pour les nommer parce qu’une belle-belle-arrière-grand-mère, je ne sais pas vraiment si ça peut exister.
Alors, nous essayons d’expliquer que finalement, le plus important est d’être bien entouré.

La rentrée va être pour lui riche en bouleversement.
Il va changer de pays, de maison et d’école avec sa maman et chez nous.
Il va côtoyer plus régulièrement son nouveau compagnon et ses enfants.

Heureusement, il aura toujours pour l’entourer, sa famille compliquée !

(Crédit photo : Papam. )

21 commentaires

  1. Mes parents sont eux aussi divorcés ainsi que ceux de mon mari et il est vrai que pour s’y retrouver c’est parfois un peu compliqué. D’autant plus que nous ne faisons pas de distinctions ma belle-mère (femme de mon père) a le statut de grand-mère auprès de mes filles. Et sa mère a elle nous l’avons toujours appeler mamie même si nous n’avons pas de liens. Donc mes filles se retrouvent avec pas mal d’arrière et grand parents.

    • Oh oui, j’imagine ! C’est bien qu’ils aient beaucoup de grands-parents ! Ici mon mari n’a pas de famille, ils côtoient surtout la mienne qui est loin et qu’ils voient peu et c’est ce qui rend les choses compliquées pour eux.

  2. ils ont la réponse si simple que c’est déconcertant! ça doit pas être facile , tu lui as fait une sorte d’arbre g avec des photos pour lui faire comprendre différemment qui est qui ? …mais je trouve que tu as raison de dire que le principal est d’être entouré de gens qu’on aime .

    • Non je ne l’ai pas fait mais c’est une bonne idée ! Oui, pour eux, les choses sont évidentes ! Nous avons peu de famille et les gens importants sont des amis, pour nous les liens les plus forts ne sont pas biologiques.

      • ici ce qui n’a pas été simple ce fut de faire comprendre à mon filou que je n’étais pas la maman de mon grand bonhomme, il ne comprenait pas pourquoi il en avait une autre !!! un jour il me dit: bah alors c’est ma maman à moi aussi? je suis devenue verte!!!!!!!!!!!

    • Ahaha oui ! L’amie de mon père venait dîner pour la première fois, j’avais peur qu’il fasse des gaffes à insister mais pas de friandise !

  3. Mes parents sont divorcés aussi et ceux de mon homme aussi, du coup nos loulous ont 2 vraies gd mères, 2 belles-grands-mères, 2 vrais papi et 1 beau papi… Maeva commence à me poser des questions aussi… Moi qui ait toujours eu du mal avec la séparation de mes parents, ça me fou parfois un coup dans le coeur mais je lui dis que l’important qc’est que tout le monde s’aime autour d’elle

  4. Je lis avec plaisir tes petits articles après avoir eu le plaisir de te voir en vrai ! Tu es une super maman et belle mam ne serait-ce que pour ces questionnements !
    Ici l’histoire est aussi compliquée avec mes parents divorcés et mon »petit-demi-frère » qui est plus en âge d’être un cousin pour mon Archibald, qu’un oncle ! Avec le temps il a compris et avec le temps aussi on arrive à réunir les parends autrefois déchirés … Ça aide 😉 belle route à vous … bises

    • Le temps répare bien des choses heureusement. J’espère que tu parviens tout de même à créer des lien avec ton petit-demi-frère malgré la différence d’âge qui ne doit pas être évidente.
      Merci de ton passage par ici et de tes mots si gentils.
      J’ai vraiment été ravie de te rencontrer « pour du vrai » !

      • Merci 🙂 malheureusement mon petit frère est un peu loin et en plus il entre dans l’adolescence… Je crois qu’il est donc à un âge où il ne veut pas d’une mère de plus … Sans doute plus tard on pourra tisser d’autres liens!

  5. Fille de parents divorcés, Choupette a aussi parfois du mal à comprendre pourquoi ma mère et son compagnon ne viennent pas en même temps que mon père et sa femme !? Parce qu’àprès tout, ils sont bien ses papis et mamies alors pourquoi 😕 La famille pour Choupette, c’est tous les gens qu’elle aime, et dans le fond, je trouve qu’elle a bien raison !

  6. c’est très compliqué pour les enfants dans cette situation, les littles eux nous voient très bien nous entendre avec Mr Papa et certaines fois effectivement ne comprennent pas pourquoi on a pas tous la même maison mais surtout depuis quelques jours ce qui chagrine ma grande c’est pourquoi la dame qui est avec son papy n’est pas sa mamie et alors ou elle est la maman de son papa (décédée depuis 12 ans), c’est compliqué dans sa tete je m’en rends bien compte et je sais pas comment lui expliquer tout ça !

    • Ce n’est pas facile de le leur expliquer. Nous avons choisi de leur dire les choses et de répondre à toutes leurs questions sur la mort, le deuil… Je crois qu’ils en avaient besoin même si parfois je m’inquiétais de les traumatiser.. Chacun fait comme il peut je crois. Je suis sûre que tu parviendras à trouver les mots justes !

Laisser un commentaire