Quand vient le moment de dire au revoir après une semaine tous les trois, il ne comprend pas.

Il les regarde partir sans rien dire et attend.
Vient ensuite le moment où il comprend qu’ils ne reviendront pas et qu’ils sont partis mais jusqu’à quand ?

Comment expliquer à un si petit qui n’a pas la notion du temps ?
Comment apaiser la tristesse et le rassurer sur ces va et vient qu’il ne peut anticiper ?
Lui faire accepter ce à quoi l’on ne s’habituera sûrement jamais.

Alors on prend le temps de se dire au revoir correctement:
« Tu sais Petit Colis, on va chez notre maman, on reviendra. ».
On essaie de lui expliquer, même si c’est compliqué et ne pas dramatiser.
On se rappelle des bons moments et on regarde des photos en rigolant.

Lui rappeler qu’à trois aussi on est bien et qu’il a encore plus de câlins.

Lui apprendre qu’il a une fratrie en pointillé mais que l’amour qu’on a pour lui est entier.
Ce soir, comme c’était un peu difficile, il a eu le droit de dessiner un petit coeur sur ma main…