Le choix du prénom.

Le choix du prénom.

217
7

Lorsque j’ai rencontré Papam, passé le choc de l’annonce de la présence de deux enfants dans ses bagages, je lui ai tout de suite demandé comment ils s’appelaient.
Parce qu’un prénom est très révélateur et que, sans doute, j’espérais détester leurs prénoms et ainsi pouvoir partir en courant. Raté.

J’ai un prénom classique, très classique. J’ai souvent reproché ce choix à mes parents, surtout les années ou nous étions plusieurs à porter le même dans ma classe (le record étant 4, c’est pénible, très pénible).

Pour mon fils, je voulais un prénom simple, qui existe, original mais pas trop.
Nous étions d’accords tous les deux sur ces critères.

Alors on liste…

J’aime les prénoms bibliques bizarres (c’est papam qui le dit) et lui les prénoms germaniques avec des K dedans . On n’était pas vraiment d’accord au départ…

On élimine…

En tant qu’enseignant, on ne veut pas avoir un élève en tête en pensant à son enfant. Certains étaient déjà venus me demander de prénommer mon fils en leur honneur… (hum, comment leur dire…)

On élimine…

Et puis il y avait ses enfants, il faut le prendre en compte et que ça ne soit pas trop ressemblant pour éviter les confusions. Il faut également que ce soit un minimum harmonieux.

On élimine…

Puis nos noms de familles. Mon fils a nos deux noms. Je tenais à ce qu’il porte mon nom également. Parce que je l’aime, parce qu’il porte la marque de mes origines flamandes et que je tiens à le lui transmettre. Mais il est long et difficile à orthographier, celui de Papam également. Il ne fallait donc pas faire trop long et compliqué.

On élimine…

Un vrai casse-tête.

On avait le prénom de fille, mais j’attendais un garçon. On avait donc trouvé quelque chose un peu par dépit car on ne parvenait pas à se mettre d’accord et à trouver LE prénom.

Vu mon goût pour la littérature, tout le monde me disait « je suis sûre que tu vas lui donner le prénom d’un auteur célèbre! » Je n’y avais jamais pensé à vrai dire et ça m’agaçait fortement…

Puis, lors de notre mini-voyage de noces, j’ai eu envie de relire un livre de mon auteur préféré et je me suis souvenue de ce prénom. Je me suis dit que depuis toute petite et mes lectures de la bibliothèque rose, je le trouvais joli.
J’ai conseillé à Papam de le lire et de me donner son avis.
Il m’a dit « si notre fils est aussi gentil que ce héros, il doit s’appeler ainsi ».

On avait LE prénom.

Ensuite, j’ai un peu paniqué. Pourquoi personne ne le porte (ou très peu) s’il est si joli? Est-ce qu’il n’y a que moi pour l’aimer?
Malgré mes doutes, nous avons tenu bon.

Les réactions ont été mitigées, quelques blagues ont étés osées, mais je crois qu’il n’y a pas un jour ou nous regrettons ce choix.

Aujourd’hui, en cueillant des tomates, j’ai croisé une dame qui m’a demandé le prénom de mon fils. Lorsque je lui ai dit elle m’a répondu: « Ahhh, comme dans ce livre, je connais, c’est si doux! ».

Cela m’a rendue très heureuse, le prénom de mon fils a une histoire et j’ai hâte de la lui raconter.

(crédit photo: Papam)

7 commentaires

  1. Google est mon ami.peut être je me trompe mais je pense à ….,qui figurait sur notre liste d'ailleurs ! Un très beau prénom <3 je lis ton blog depuis quelques semaine, j'adore te lire et je découvre tes aventures de maman et belle maman avec plaisir ^^ bisous des LittleBird !

  2. Je découvre votre joli blog. J&#39;aime beaucoup le ton de vos billets, et vos histoires de famille qui me rappellent beaucoup de souvenirs ! (je fais moi-même partie d&#39;une famille &quot;recomposée&quot;, même si je n&#39;aime pas trop ce terme…) Hop je vous ajoute à mes abonnements hellocoton :)<br />Bon par contre, en grande fan de prénoms que je suis (cf mon blog), je reste un peu sur ma

Laisser un commentaire