Les vacances d’été de la famille recomposée.

Les vacances d’été de la famille recomposée.

516
12

IMG_0447

Ca y est, on y est, c’est les vacances d’été.

Période de l’année qui, pour la famille recomposée que nous sommes, signifie beaucoup de temps tous les cinq.
Du temps comme on n’en n’a jamais le reste de l’année.

Chez nous, on fait quinze jours /quinze jours, rythme instauré quand les enfants étaient plus petits parce qu’un mois sans voir l’un ou l’autre parent, c’est long.
Quinze à la maison et quinze où nous partons en vacances.

On commence toujours avec la maison. On garde le meilleur pour la fin.
En général, c’est moi qui gère le quotidien, Papam travaillant énormément.

Croyez-moi, passer de trois à cinq, ce n’est pas rien.
Alors on se prépare, on anticipe.
On fait de la place sur les étagères et on remplit le frigo.
On rappelle les règles de « chez papa » , parce qu’ici vous n’êtes pas deux mais trois.

Je passe ma vie à vider/remplir le lave-vaisselle, étendre des machines et cuisiner youpi.
L’avantage c’est que je n’entends plus Petit Colis répéter son éternel: « Maman, je s’ennuie ! », parce qu’il est bien trop occupé à jouer toute la journée et faire des conneries avec son frère.
Je m’émeus enfin quand j’ai le temps de voir leur complicité croître et se renforcer.

J’aime beaucoup cette sensation qu’ils partagent vraiment notre quotidien pendant quelques temps.
Entrevoir ce à quoi notre vie ressemblerait s’ils vivaient à nos côtés.

J’aime moins les réglages des premiers jours : parce-que-pourquoi-y-a-pas-de-Mars-au-goûter-comme-chez-maman-?-hein-?- ben ouais c’est vrai j’abuse grave à vouloir les faire manger bio, c’est pas bon de toute façon    et l’énergie que cela peut me coûter.

Pendant cette période je suis, et j’ai toujours été très partagée.

Partagée, entre le bonheur d’en profiter et le fait que je ne vais pas vraiment me reposer alors que les jours de congés sont comptés.
Je ne devrais sûrement pas l’avouer et jouer à la belle-mère comblée, ce ne serait pas vraiment vrai.

J’envie un peu leur maman, qui nous les dépose en sachant qu’elle part se reposer VRAIMENT, sans enfant.
Même si je sais, que pour elle non plus, cela ne doit pas être évident…

Alors je me concentre sur les jolis moments.
Ils nous rapprochent et rechargent nos batteries pour la longue année à affronter où nous serons si souvent séparés.
Prendre le temps d’en profiter et de se retrouver.
Je sais qu’un jour, ils seront grands et que cela me manquera terriblement.

_

Et vous les vacances, cadeau ou fardeau ?
J’exagère un peu mais fallait que ça rime hein !

Je crois que pour tous les parents, les vacances d’été, ce n’est pas toujours simple à gérer…

Bonnes vacances !
(j’allais presque oublier)

Crédit photo: Papam

12 commentaires

  1. Je n’ai pas de fratrie recomposée mais 3 nains à moi et c’est tellement ça les lessives, le lave-vaisselle (3 fois/jour quand on est à la maison) :-p
    Pour le reste, oui ça ne doit pas être facile d’être maman par procuration de 2 enfants de plus. Je n’ai pas commenté (je crois) un de tes précédents articles mais je pense que ça demande une certaine générosité de cœur. J’avoue que maintenant que j’ai le mien, je ne suis pas sûre que je saurais aimer et élever les enfants d’un autre sans faire de différence avec les miens. Non, vraiment pas sûre…
    Bonnes vacances

    • Recomposée ou non, c’est en effet beaucoup de travail d’intendance lorsque tout le monde est à la maison. Je fais des différences, c’est je pense inévitable, mais j’essaie de ne pas trop le montrer et surtout d’être juste avec eux. Merci pour tes mots et belles vacances à vous.

  2. Je te rejoins complètement sur le fait d être partagée en.périodes de vacances. Je suis à la fois ravie de pouvoir passer du temps avec la fille de mon conjoint et de renforcer les liens qui se tissent petit à petit, mais en même temps je ne rêve que de calme et de repos pendant mes vacances. Sans compter que dès qu on part dans nos familles respectives, la petite dort dans notre chambre…M’enfin je ressens la même chose avec mes nièces !
    Profite bien de tes vacances

    • OHlala les enfants dans la chambre, j’ai connu ça… (je connais encore remarque), c’est pas rigolo du tout (que ce soit les nôtre ou non d’ailleurs…). Belles vacances à toi !

  3. Encore une fois ton texte résonne en moi ! C’est tellement compliqué de trouver une organisation qui satisfait tout le monde.
    Chez nous c’est différent maintenant car les enfants vivent avec nous toute l’année, alors c’est plutôt le fait de ne pas être 5 qui est étrange !
    Nous aussi nous avons mis en place le système 15 jours/15 jours, dans la mesure du possible je pense que c’est l’idéal. De notre côté j’ai 2 mois de vacances, ce qui me permet de m’occuper des enfants tout comme toi, mais la maman des petits n’a que 2 semaines l’été et elle est seule, alors ses parents gardent les enfants la journee lorsqu’elle travaille. Cela leur permet également de les voir ! C’est une sacrée organisation, mais la plupart de nos meilleurs souvenirs sont liés à ces vacances !
    Passez de belles vacances en famille !

    • Etrangement, et, peut-être as-tu un avis sur cela puisque tu l’as vécu. Je pense que cela serait plus facile s’ils étaient tout le temps là. On met une bonne semaine à tous trouver nos repères et quand tout roule, c’est déjà le moment de nous séparer.
      C’est compliqué quand on a peu de congés… J’espère que cela n’est pas trop difficile pour eux.
      En effet, les vacances créent de beaux souvenirs et pour vous, les premières tous les 5, ce n’est pas rien !
      Profitez bien !!!

  4. Je pense que je sais ce que tu sens. Je me souviens que ma fille (que je vois un week-end sur deux et la moitié des vacances) m’ a dit un jour en pleurant « Maman tout le monde me dit que je dois profiter mais je n’y arrive pas ». Voilà ce qui n’est pas facile à entendre mais je comprends parfaitement. Même si on ne voit les enfants qu’en pointillé, les sentiments et les émotions sont les mêmes, mais en « concentré » sur un week-end ou 2 semaines et c’est ça qui est compliqué à mon sens. J’ai donc expliqué à ma fille que c’était normal que l’on ne peut pas profiter tout le temps, la vie est fait de haut et de bas et ce n’est pas toujours tout rose et même si elle (ou nous) passe des moments moins agréables, on est ensemble pendant ces moments là et c’est ça qui est beau 🙂
    Au lieu de dire « profitez-bien », je te dis « Vivez en plein conscience ces moments ensemble. »

    • Tu lui as très bien répondu, elle a de la chance. Pour l’avoir vécu en tant qu’enfant, pas toujours facile lorsqu’il y a un timing imposé, on se force à profiter de chaque moment et quelle déception quand les choses ne se passent pas parfaitement…
      Passsez de belles vacances !

  5. Non, tu n’exagères pas du tout je trouve! Les vacances, c’est loin d’être évident avec des enfants. On a passé 10 jours terribles au début de mois de juillet avec les deux petits malades et insupportables (car malades), nous, crevés aussi. Résultat: au bout des 10 jours, j’attendais presque la rentrée avec impatience! En tous cas, bonne vacances à vous la Familleristochat <3

  6. Etant donné que pendant l’été nous partons 3 semaines chez belle-maman et que mes belles-soeurs se chargent de la cuisine, du ménage et de la lessive, je ne m’occupe que des enfants, mais ce qu’il y a de mieux, c’est le vrai all-inclusive. C’est pour ça que depuis 2 ans, on passe quelques jours en all-inclusive avec toute ma belle-famille durant nos vacances, même si en rentrant il faut faire les lessives.

    Sinon, parfois, j’envie aussi les mamans divorcées ou non qui se retrouvent vraiment sans enfant pendant 1 semaine. Avant l’arrivée de Chichi, ça m’arrivait … Maintenant qu’il grandit, mes parents veulent bien prendre les 3 4/5 jours dans l’année. Sinon la semaine prochaine, Chupa ira là-bas avec sa cousine, mais il me restera les 2 plus râleurs 😀

    • Le all-inclusive, le rêve en effet !!

      Parfois je les envie aussi. J’ai d’ailleurs des amis qui trouvent cela vraiment pratique de ne pas avoir leurs enfants à plein temps !
      Y a plus qu’à quoi…

Laisser un commentaire