Loger une famille recomposée.

Loger une famille recomposée.

333
17

Ce qui est compliqué avec une famille comme la nôtre, c’est de se loger.
Parce que certains enfants ne sont pas là tout le temps mais qu’il faut tout de même prévoir suffisamment grand.

Dans les recherches il faut forcément y penser. Ce n’est pas simple car cela nous impose un gros loyer.

La question épineuse est celle du choix et du partage de la chambre.
Qui aura la plus grande? Qui aura la sienne?
Comment bien les attribuer sans que personne ne se sente lésé?

En effet, ils ne sont pas là tout le temps. La semaine, les chambres sont vides mais le week-end, elles se remplissent et ils ont envie, eux aussi, d’avoir un espace bien à eux.

Avant que nous ne déménagions, ils étaient tous les trois dans une grande chambre. Nous avons aujourd’hui la chance d’avoir quatre chambres et chacun a la sienne.

Si un jour, un autre enfant arrivait, je sais que cela rendrait les choses compliquées. Nous nous sommes déjà fâchés avec Papam à ce sujet.

Parce que je trouverais bête que mes enfants se partagent une chambre alors que deux sont vides le reste de la semaine.
Car j’entends également qu’en grandissant, le besoin d’indépendance se fasse davantage ressentir.

Pour moi, ils ne sont pas avec nous au quotidien et c’est ce qui change la donne.
Et pourtant, je me souviens enfant à quel point cela avait pu me peiner et provoquer l’incompréhension lorsque mon père nous avait expliqué tout cela …

Nous qui recherchons une maison à acheter, trouver quatre chambres est déjà bien compliqué, alors cinq, nous ne tentons même pas de chercher….

Et vous chez vous, famille recomposées ou non, vous avez fait comment?

17 commentaires

  1. Oouuuhhh le sujet épineux! Aujourd'hui nous n'avons que Mini S à l'appart un weekend tous les 15 jours et pas de bébés chez nous. Alors quand on parle du futur et que je dis qu'il faudra qu'elle prenne la plus petite chambre des 3 que nous avons car elle n'est pas souvent là, on s'attrape fort mon amoureux et moi. Pour moi le principal c'est qu'elle se sente

    • Merci à toi de me lire et de laisser de gentils messages!<br />Ce n&#39;est pas évident en effet et cela amène souvent des discussions un peu houleuses…<br />Ici, ce que je me dis c&#39;est que nous avons la chance que les enfants aient pas mal de différence d&#39;âge. Lorsque Petit Colis aura vraiment envie d&#39;avoir sa chambre (je pense que plus petits, ils s&#39;en fichent plus) Dot&#39;s

  2. effectivement, je reconnais que ce sujet semble problématique…Je ne sais vraiment pas comment je réagirais et pour quelle solution j&#39;opterais. A moins de s&#39;exiler loin, très loin….là où les loyers sont bien moins élevés. Maubeuge, ça ne te fait pas rêver?

  3. En effet c&#39;est pas facile comme sujet encore une fois. Comme les enfants vivent chez nous actuellement la question se pose pas, en plus on a 4 chambres donc ils ont chacun la leur et pour le moment on a un bureau. Par contre on aimerait avoir 2 enfants donc la question se posera, surtout qu&#39;on ne sait pas si les enfants seront toujours chez nous quotidiennement (certainement que oui

    • C&#39;était l&#39;idée de Papam la salle de jeux. Je pense que nous verrons lorsque cela se présentera. Dot&#39;s a déjà 8 ans et demi. Si un jour nous avons un deuxième enfant elle sera grande et aura sûrement beaucoup plus envie (et besoin) de son indépendance que les petits. Nous verrons à ce moment là.<br />J&#39;étais curieuse de voir comment les gens géraient cela chez eux!

  4. Zut, mon com n&#39;a pas été pris en compte -_-<br />Bref, je disais que je n&#39;ai pas d&#39;exemples autour de moi qui pourrait t&#39;aider, mais qu&#39;il me semble que Lop&#39;s et Petit Colis pourraient partager une chambre ensemble. Dot&#39;s grandissant ne pourra pas partager une chambre avec son frère.<br />Sinon, une maison à 5 chambres, c&#39;est possible. Si on aménage nos combles on

    • Je pense en effet que ce sera modulable en fonction de l&#39;âge des enfants.<br />Pour le vieux Lille, je rigolais, c&#39;est inaccessible pour nous. Nous sommes également dans une maison de lotissement et elles sont très fonctionnelles, surtout avec des enfants !

  5. J&#39;ai deux enfant. Fille et garçon. Nous avons trois chambres. Donc là c&#39;est chacun la sienne. Mais quand je songe à faire un petit dernier dans quelques années, je crois que cela sera un sujet délicat !! J&#39;étais frustrée plus jeune de ne jamais avoir eu ma chambre à moi toute seule!

  6. Tiens, mon commentaire est passé à la trappe ! Je te disais que chez nous c&#39;est deux chambres pour 5… Je ne sais pas comment font les familles recomposées en région parisienne… Mais c&#39;est vrai que où qu&#39;on soit, 5 chambres c&#39;est pas évident !

  7. coucou ouhhh lala sujet délicat et qui nous a posé problème avec le nouvel appart avant qu&#39;on trouve une solution pour que tout le monde soit heureux. Dans l&#39;ancien appart, mon beau fils partageait la chambre avec ma grande et je crois qu&#39;il n&#39;a pas apprécié cette séparation du coup car dans le nouvel appart il était convenu qu&#39;il partage la chambre avec mon filou mais depuis

  8. J&#39;ai toujours partagé ma chambre avec mon frère, puis avec mon second frère (J&#39;ai du avoir ma propre chambre durant un an et demi quand j&#39;avais 7 ou 8 ans, et malgré cela, on squattait quand même l&#39;un avec l&#39;autre), et pourtant, je pense que a ne nous a pas mal réussi!

  9. Cinq chambres,très complexe en effet!<br />J ai huit and d écart avec ma soeur!nous avions deux chambres Mais nous dormions presque tout le temps à 2!<br />Je crois qu on veut tjrs l inverse de ce que l on a!<br />

  10. Le sujet a été très compliqué du temps où nous vivons ensemble avec mr ex, pour lui, pour les grandes filles, pour moi. Mais au final c&#39;est les grandes à la maison que 1 week end sur deux qui ont partagé leur chambre, un peu difficile au début elles ont ensuite trouvé des tas d&#39;avantages à cette situation, comme tenir conciliabule jusqu&#39;à très tard !

Laisser un commentaire