Potain !

Potain !

356
24

 Il a fait tomber quelque chose et il a dit:
« Potain ! « .

Avec son papa on s’est regardés l’air interrogateur:
« Tu as compris ce que j’ai compris ou pas ? « .
Et puis on s’est dit que non, on s’était forcément trompés.

Ils est revenu ce « potain », toujours employé à bon escient, bien présent et assimilé comme il le fallait.

On a pris la résolution de faire davantage attention.

« Tu vois, à force de dire ça tout le temps, ça rejaillit sur les enfants !
– tu le dis aussi !
– oui, mais moins que toi ! ».

J’ai fait preuve d’un peu de mauvaise foi parce que, je le sais, la responsabilité est partagée.
Même si je fais attention, parfois, c’est le genre de mot qui peut m’échapper.

Jamais je n’ai imaginé que mon Petit Colis se mettrait à le répéter ! En tout cas pas si tôt, pas comme ça !

On a essayé de le lui expliquer.
Tu sais dire « Potain », ce n’est pas très très bien. Mais il a eu du mal à comprendre ce qu’on lui reprochait.

On a tenté de se rattraper.
Alors on dit « Zut », « Mince », « flûte ». On le dit bien fort, avec de grands gestes.

Mais lui, il dit « Potain » et nous, dans sa bouche, on a du mal à trouver que ce mot n’est pas très bien …

Rassurez-moi, vos enfants à vous, ils en disent aussi des gros mots ?

24 commentaires

  1. je rigole toute seule, car j’ai eu la meme chose avec une de mes filles. Un jour j’ai entendu « Tinnn ! » et oui, elle répétait… Ca nous a vacciné, et depuis, on en dis très très peu des gros mots 🙂 Ca a du bon d’avoir des enfants ! bon, les « merde! » parfois arrivent sans qu’on ait pu les voir venir (genre on laisse tomber un truc..). Bon je te rassure, en grandissant, ils savent très bien que les gros mots ne franchissent pas la ligne de la maison.

  2. trop drôle quand même 🙂 ah le mauvais exemple, ici aussi on est passé par cette case d’ailleurs je fais continuellement gaffe. surtout que leur réponse est claire: alors pourquoi toi tu as le droit de le dire et pas moi? …..parce que moi je suis grande, na!!!! 🙂 (non j’ai pas répondu ça)

  3. soit rassuré, tous les enfants en lâchent au moins un une fois dans leur bouche d’enfant! Nous, adultes, on ne se rend pas compte à quel point on peut mal parler jusqu’à ce qu’un de nos enfants nous le renvoie en pleine figure!

  4. Le premier gros mot dit par Tisane, c’était le jour de sa rentrée en petite section. Mon fiancé a failli prendre un sens interdit et a laché un « merde » tonitruant, bien entendu répété à tue-tête sur le reste du trajet…les boules ! On a vraiment eu peur d’arriver à l’école de manière fort peu délicate !

  5. Nous avons entendu cet été pour la première fois, des « merde » et des « putain » dans sa bouche! le choc ! Un tsunami pour le Zhom et moi ! Culpabilité nous voilà ! Alors on a expliqué que ce sont de vilains mots, qu’il ne faut pas les dire, qu’il est préférable de dire « mince », « zut » ou même « crotte alors! » et on s’y emploie mais le naturel revient au galop et surtout chez moi….. En plus, Choupette ruse nous disant de temps en temps :  » maman, »merde » c’est un vilain mot, il faut pas le dire et moi je le dis pas, hein maman! ». ….. Ca passera : Good luck !

  6. HiHi
    Chichi aussi a découvert ce mot, sauf qu’il le dit très bien et qu’à la maison, on ne le prononce pas … enfin, surtout pas moi. Il faut vraiment que les enfants m’aient poussé à bout pour que je sorte un « merde » au lieu d’un « Crotte » ou « Purée ». Mais Chichi se vexe beaucoup plus d’un « crotte » que d’un « merde ». Bref, je ne sais pas si il a appris ce mot avec son grand frère et son copain en jouant aux jeux vidéos mais ils ont réussi à le faire changer en « Purette »

    • Là ou je m’en veux surtout c’est que cela vient de nous, je n’ai pas l’excuse de école ! Merci pour son look, je ne te dirai pas le contraire !

  7. Moi aussi je me souviens l’avoir dit très tôt. Et puis un jour de cm1, je discutais avec un pote et j’ai lâché un bon gros putain. Je n’avais pas vu la prof qui passait derrière moi et m’a tiré l’oreille tout en m’emmenant dans la classe. J’ai miraculeusement remplacé ce mot par purée depuis ce moment là… jusqu’à l’adolescence. :p

  8. Gloups … J’avoue que son condisciple à tendance lui aussi à répéter tous ce qu’on dit et autant Mr Papa est très sauf, autant il m’arrive d’oublier de remplacer le pu**** par purée !

  9. Elle dit « chier!!! » en criant bien… Il paraît que c’était sa référente de l’an dernier au jardin d’enfants qui disait ça… N’empêche on a tout fait pour l’en dissuader mais ça ne marche pas. On avait un doute sur la signification mais un jour en voiture j’ai dit « oh non, fais chie… » et elle a éclaté de rire en hurlant « CHIEEEER »… du coup on sait que c’est bien ça…

    • Ahahah ca craint mais ça me fait rire !
      Ca lui passera j’espère ! Même pas l’excuse de dire que c’est un grand frère ou une grande soeur pour vous dédouaner..
      Ce soir, nous avons eu une variante Pot*** Merd*, la classe…

Laisser un commentaire