Rencontrer l’Ex, la-maman-des-enfants

Rencontrer l’Ex, la-maman-des-enfants

302
18

Je vous en avais parlé , l’Ex, la maman des enfants, je ne l’avais jamais rencontrée.
Au départ, je n’en voyais pas l’intérêt, le temps passant, j’ai tout fait pour l’éviter puis les occasions ne se sont plus vraiment présentées…

Je reconnais que malgré quelque tentatives de sa part, comme elle ne l’a jamais exigé, j’ai tout fait pour ne pas avoir à l’affronter.

Car pour moi, c’était réellement une vraie épreuve. J’avais peur, de quoi, je ne sais pas vraiment mais dans ma tête, c’était compliqué, je ne savais pas comment me positionner.
Je pense aussi que le temps passant je me suis vraiment fait un monde de cette possible rencontre.

Cette nouvelle année scolaire était marquée par un changement des rythmes scolaires et notre planning de gardes se voyait un peu chamboulé.

Papam en a profité pour remettre le sujet de la rencontrer sur la table. Pour une fois, je l’ai écouté (bon, il a du pas mal argumenter…) et j’ai décidé qu’en effet, la situation devenait ridicule et qu’au bout de tout ce temps (oui, j’ai tenu presque quatre années) il était temps de me faire violence.

J’ai donc invité la maman des enfants à goûter.

J’ai passé la journée à avoir mal au ventre. J’ai tenté de m’occuper en regardant environ 478 fois la pendule et toutes ces minutes qui s’étiraient et ne voulaient pas passer…

Et elle est arrivée, je l’ai saluée et toute mes peurs se sont envolées. Elle était juste leur maman celle dont ils m’avaient tant parlé.

Elle est restée deux bonnes heures, les enfants étaient excités comme des puces et ravis: « t’as vu, c’est elle ma maman! ».

Nous avons discuté. J’ai été gentille, très. J’ai à peine sourcillé lorsqu’elle disait des choses qui me dépassaient (un exploit). Je pense qu’elle a fait pareil de son côté.
Des adultes qui malgré leurs différences tentent de s’accorder en bonne intelligence. Les enfants en arrière-plan, présents, comme pour nous rappeler que finalement, c’était eux le plus important.

Finalement, Papam les a raccompagnés.

Lorsqu’il est revenu, il m’a dit qu’il m’aimait et il a ajouté « Tu vois, ça te fera un article pour ton blog ».

Merci Papam, en fait tout ça, c’était juste pour me permettre de bloguer!

(Crédit photo: Papam)

18 commentaires

  1. Il est super ce papam ! Quel gentleman ! <br />En ce qui me concerne j&#39;ai rencontré la maman tres tot, à sa demande, elle voulait savoir avec qui ses enfants passeraient du temps et je peux comprendre ca.. Mais j&#39;étais loin d&#39;être ravie et j&#39;étais tres sressee..

  2. Vous ne vous étiez jamais vues en 4 ans ! Waouh ! Pas même à une fête d&#39;école des enfants ?<br /><br />J&#39;imagine que le stress était partagé.<br />On sent bien que vous n&#39;allez pas devenir les meilleures amies et faire du shopping ensemble mais pour le bien-être de la famille, c&#39;est bien que vous vous soyez rencontré et que les relations soient cordiales :)<br /><br />

    • C&#39;est justement ce qui a poussé Papam a me forcer la main. Il en avait assez de me voir me planquer, rater les fêtes d&#39;école et d&#39;autres évènements importants pour les enfants. Du coup, j&#39;ai capitulé…<br />Et c&#39;est en effet je pense la meilleure solution pour les enfants.

Laisser un commentaire