table zoom

Il y a un an et des poussières, j’imaginais un petit espace à moi où je pourrais raconter ma famille extra-ordinaire.

Une famille recomposée certes, mais de beaucoup d’amour.
J’ai demandé à Marion et ses doigts de fée m’ont dessiné une jolie bannière qui m’a donné le courage de me lancer.

Il y a un an tout pile, je publiais timidement mon premier article sans trop y croire vraiment.

Et puis, sans trop y prêter attention, le temps a filé et nous sommes arrivés à une année.
Il s’en est passé des choses en un an.

J’ai réussi à venir écrire ici régulièrement. J’ai découvert de chouettes univers et les personnes qui se cachent derrière. J’ai partagé avec grand plaisir vos histoires. J’ai ri, été touchée, pleuré, à la lecture de vos mails, messages et commentaires.
Je me suis livrée. J’ai douté. J’ai souvent eu l’envie de tout arrêter en me demandant à quoi tout cela pouvait bien rimer. J’ai fait de belles rencontres. J’ai déménagé et refait la déco. Je me suis mise à écrire mes idées un peu partout. J’ai découvert les #, retroliens et code HTML (pas sûre d’avoir compris encore..). J’ai tenté de garder tout cela secret avec plus ou moins de facilité.

Ce que cela a changé ?

Pas grand chose finalement. Si ce n’est qu’aujourd’hui, je sais que je ne suis pas seule à  vivre cette tumultueuse et parfois douloureuse aventure de la famille recomposée.
Je n’ai plus peur de me présenter comme une belle-mère de 28 ans et je crains moins le regard des gens.
Et ça, c’est immense finalement.

Pour fêter cette première année, pas de concours ou de gros lot à gagner, juste des remerciements.

Merci à ceux qui me lisent chaque jour.
Ceux qui me laissent des commentaires, souvent doux et bienveillants et ceux qui ne font que passer. Merci à ceux qui prennent le temps de m’envoyer quelques mots pour se raconter.

Merci aux belles-mères qui m’ont fait confiance et ont partagé leur histoire tout au long de l’année: Julie , Stéphanie , Nathalie , Amélie , Lucie , Chloé .
Et aux beaux-enfants également : Virginie et Alice .
J’aimerais beaucoup que ces rubriques qui me tiennent à coeur continuent de vivre alors n’hésitez pas à m’envoyer vos témoignages.

Merci à Manouche pour son aide et sa patience. Je dois avouer que je maîtrise mal l’outil informatique et que si le blog fonctionne, c’est en grande partie grâce à lui.

Merci d’avoir tant partagé, en parler fait tellement avancer.

Un immense merci à Papam qui m’a toujours épaulée et guidée. Qui me fait confiance et me laisse libre de nous raconter.
Sans oublier mes beaux-enfants, puisque si je suis ici, c’est surtout grâce à eux finalement et un peu aussi grâce à mon Petit Colis.
Jamais, lorsque Papam m’a annoncé qu’il avait deux enfants, il y a un peu plus de 5 ans, je n’aurais pensé que je puisse en parler aujourd’hui si sereinement.

La route est longue, semée d’embûches mais si jolie également.
Merci d’avoir fait ce petit bout de chemin à mes côtés !

On repart pour une année ?