Vite, vite l’école !

Vite, vite l’école !

370
22

IMG_8918

Cette rentrée, tu l’attends depuis si longtemps. Tu le sais, elle sera juste après tes trois ans.
Presque tous les matins tu me demandes:
« C’est aujourd’hui l’école ? »
avec l’espoir que je réponde oui.
« L’école, c’est bientôt mais bientôt quand maman ? ».
Bientôt, dans quelques temps mon grand.

Je ne sais pas trop ce que tu t’imagines.
Tu penses y retrouver ton frère et ta soeur qui te manquent si souvent.
Même si j’espère que tu as compris, à force, qu’ils étaient ailleurs, dans une école de grand.
Tu parles de la maîtresse et de la cantine.
Tu t’es plusieurs fois assuré que tu pourrais bien y déjeuner.

Jusque-là, je disais à qui me demandait, que j’étais contente.
Pour toi et pour moi.
C’est vrai tu sais, trois années à tes côtés, ce n’est pas toujours aisé à gérer.
Même s’il y a eu des périodes où tu étais gardé, nous avons eu de longs moments de pause pour en profiter.

Plus la date approche, plus, je le sais, jeudi matin, c’est moi qui risque de pleurer.

On a passé trois années collés-serrés.
On a inventé notre quotidien et nos petites habitudes de rien.
Notre plateau du petit déjeuner partagé, nos promenades au parc et nos petites virées.
S’échapper quelques jours, prendre le train et ne se soucier de rien.

J’ai profité de toi, vraiment.
Toutes tes découvertes, tes petits progrès, j’étais là.
J’ai eu bien souvent envie, moi aussi, de partir travailler et de te laisser, tant certains jours, m’occuper de toi était compliqué.
Et pourtant, je mesure la chance que j’ai d’avoir pu prendre tout ce temps à tes côtés.

Dire au revoir à ta petite enfance sans rien regretter des choix que j’ai fait. Garder ces souvenirs comme un trésor.

Avec ton papa, on s’est bien préparés.

On a acheté ton sac, fait des photos d’identité.
J’ai parcouru la longue liste de matériel scolaire demandé en souriant devant la quantité de choses à acheter: un protège-cahier et une boite de mouchoirs.
J’ai choisi les plus beaux que je pouvais trouver.

J’ai pensé que j’aimerais que tu apprécies autant l’école que moi.
Que tu y trouveras ta place et des copains pour partager ce que nous on ne peut t’apporter.

On a aussi posé notre journée.
En espérant venir te chercher le midi, pour que tu puisses nous raconter.
Toi tu as précisé: « Mais non ! Moi je veux manger à la cantine ! ».
Tant pis, on attendra.

« C’est bientôt l’école maman ?

On y est presque tu sais, trois petites journées de liberté avant de commencer une longue scolarité.

Vous aussi vous vous préparez à la rentrée de vos petits ?

22 commentaires

  1. Ne sois pas chagrine s’il ne raconte quasi rien. Souvent au début tu n’as droit qu’à des bribes. C’est leur jardin secret. Je me dis comme toi sur le côté j’en ai profité, avec TinyFairy qui va partir chez la nounou et moi qui vais reprendre. J’ai les bouboules aussi en vrai. Bonne rentrée <3

    • Je suis habituée, à la garderie c’était pareil, il répondait toujours la même chose et j’étais très frustrée !
      Bon courage pour ta reprise !

  2. La puce de mon compagnon ne parle que de l’école, de ses copains que elle va enfin retrouver et que cette année et rentre en  » moyensexion » pour de vrain  » hein tata ! Suis grande. Et dans deux ans j’arrête l’école et je vais au boulo comme papa »
    Elle n’est pas ma fille mais ça me fait quelque chose là au fond du cœur ….

  3. Ma Pimprenelle aussi veut toujours manger à la cantine, ce qui a un peu vexé son papa qui lui proposait de la prendre de temps en temps à midi ^^ Cette année, c’est ma PomPom d’amour qui va faire sa rentrée, elle est pressée aussi, pour faire comme sa soeur. Moi, ça me fait un petit pincement au coeur, parce que c’est encore mon bébé 🙂

    Je souhaite une belle rentrée à ton loulou, et plein de jolies découvertes !

  4. Jai l’impression qu’on a les mêmes, ma fille me demande ausdi tous les soirs  » quand l’école??? » Alors moi, je lui compte le nombre de dodos mais comme elle sait pas trop compter, alors elle ne comprend pas trop. Alors tous les soirs c’est reparti depuis 1 mois qu’on est en vacances.
    Et la, il faut qu’elle retourne les trois derniers jours chez la nourrice alors c’est la galère, elle ne veut plus y aller bien-sûr…
    Alors vivement l’école pour elle et pour nous, quelle s’endorme mieux le soir car la ce n’est pas avant 22h alors qu’elle est couchée à 20h45! Et vous le coucher ça se passe comment??
    Cdt

    • Il m’a tellement fait décompter que depuis quelques jours, il ne demande plus, je crois qu’il n’y croit plus !
      Le coucher ça va. Mon fils est très actif alors le soir, il s’écroule de fatigue.
      Belle rentrée à ta fille !

  5. Oh, c’est un moment tellement important dans la vie ! Je vous souhaite à tous une belle rentrée et j’espère que petit colis trouvera ses marques et son bonheur à l’école !
    Chez nous ce sera aussi la grande rentrée de notre petite puce chez la nourrice lundi prochain. Après avoir passé tout l’été avec elle j’appréhende énormément ! On a commencé l’acclimatation car j’ai deja des réunions au travail Mais toutes les journées j’appréhende 🙁

    • OHlala j’imagine que ce n’est pas simple mais je suis sure que tu vas vite trouver ton rythme.
      Belle rentrée à vous ! Et merci !

  6. quelle aventure cette historie d’école!! surtout la toute première!
    ma fille était très impatiente aussi et a déchanté au bout d’une semaine… j’avais le cœur serré de devoir la laisser, avec ses pleurs silencieux… (mais je soupçonne les autres enfants de l’avoir engloutis dans leurs larmes)…
    Moi cette année mon fils rentre au cp… J’en dors mal déjà… comme si c’était moi qui allait passer un cap….
    tu viendras nous raconter cette journée j’espère !!

    ps: à chaque rentrée de toute façon on a le coeur serré…

    • Le cp est un cap c’est vrai. J’espère que tout va bien se passer.
      J’ai peur qu’il déchante également…
      Belle rentrée à vous !

  7. Coucou !
    Très joli texte et très poétique.
    Ici, il nous reste encore un an avant la première rentrée. Étant père au foyer, j’avoue humblement que j’appréhende ce moment. Comme tu le dis, après avoir passé des années collés-serrés, dur dur de se séparer. Pour le moment je joue un peu l’autruche avec la tête dans le sable. On ne s’est pas encore renseigné, on ne sait même pas où elle va aller… Ouais on assure pas. Il va bien falloir se donner un coup de pied au derrière pour prendre les choses en mains… Moi qui ai pour habitude de toujours prendre de l’avance sur tout, là je traîne un peu les pieds…
    Bon courage pour vous ! J’espère qu’il y a beaucoup de mouchoirs dans cette boîte 🙂

  8. Je t’en prie me déteste pas (je préviens 🙂 ) , mon filou depuis ses 18 mois me demandait tous les jours si il pouvait aller à l’école, bref le jour j de sa première fois je croyais que tout irait bien puisque c’était vraiment une envie terrible….au final 3 semaines de larmes tous les matins…bon ouf ils ne sont pas tous pareil 🙂 bon courage et bonne rentrée à ton petit homme, je vous embrasse

  9. Mon fils est en grande section dans l’école de ton petit colis…il est peut-être avec Valerie ? Mon fils l’a adoré 😉 c’est une grande étape mais importante et nécessaire. Bonne rentrée !!!

Laisser un commentaire